Page 49

CNRS_RA2013

 VISUALISATION 3D Des chercheurs ont utilisé un outil destiné à la conception de jeux vidéo, Unity3D, afin de développer un programme de visualisation de structures moléculaires baptisé UnityMol. Ces travaux, qui rendent la science plus accessible et attractive, pourront servir de base à la création de futures applications scientifiques et jeux plus « sérieux ». SÉCURITÉ INFORMATIQUE PoMMaDe, c’est le nom d’un nouvel antivirus conçu par deux informaticiens. Innovante, leur approche relie la détection de virus à la technique du model-checking, qui consiste à vérifier de manière automatique si un système satisfait une propriété donnée. Parmi les six cents virus détectés par PoMMaDe, on trouve Flame, un virus espion qui a sévi pendant plus de cinq ans sans être découvert par aucun antivirus. Proceedings of the 2013 9th Joint Meeting on Foundations of Software Engineering (ESEC/FSE), du 18 au 26 août 2013, Saint-Petersbourg, Russie 47 NUMÉRIQUE STÉPHANE MALLAT, BÂTISSEUR D’IMAGES Le parcours de mathématicien appliqué de Stéphane Mallat, lauréat de la médaille de l’innovation du CNRS 2013, est exemplaire : fort de ses travaux théoriques originaux sur la représentation de signaux, il a développé leurs applications jusqu’au transfert industriel, avec à la clé dix brevets internationaux. Les premières recherches de ce professeur d’informatique à l’École normale supérieure de Paris1, sur des algorithmes de représentation d’images par ondelettes, ont notamment mené au standard international de compression JPEG- 2000. Il développe ensuite la théorie des bandelettes, qui permet d’optimiser le codage des structures géométriquement régulières, avec des applications comme l’amélioration de la qualité des images satellitaires et médicales. Le chercheur en est convaincu, « démontrer un théorème, c’est formidable, mais voir son impact sur une image, cela donne une dimension magique aux mathématiques. ». Il crée donc une start-up, Let It Wave, une société de semi-conducteurs qui fabrique des puces électroniques pour augmenter la résolution des images dans les téléviseurs haute définition. Revenu à la recherche, Stéphane Mallat développe désormais une théorie des invariants mathématiques pour reconnaître et classifier les Big Data numériques : sons, images et données. 1 Département d’informatique de l’École normale supérieure de Paris (ENS/CNRS/Inria). Cette image d’une protéine, affichée sur un mur d’image géant à la Maison de la simulation, a été réalisée avec UnityMol. PORTRAIT © CNRS Photothèque / Céline Anaya-Gautier © Marc Baaden


CNRS_RA2013
To see the actual publication please follow the link above