Page 67

CNRS_RA2013

pratiques internationales en matière d’égalité profession-nelle  ». Impliquer les dirigeant-e-s, faire évoluer la structure organisationnelle, les progressions de carrière et l’équilibre vie professionnelle - vie personnelle, tels en sont les grands axes. Les premières actions ont concerné la formation des dirigeant-e-s, le harcèlement sexuel au travail, la sensibili-sation 50 % 50 % 65 La représentation des femmes au CNRS Part des femmes au CNRS, en moyenne et dans différentes catégories d’emploi. 30,6 % 47,5 % 37,3 % 65,5 % Ingénieures 26,7 % 42,6 % Des progrès aussi en délégation De plus en plus de femmes médaillées Fin 2013, 8 des 19 délégués régionaux du CNRS étaient des femmes, soit 42 %, contre 26 % en 2012 et 22 % en 2011. Médaille d'or Médaille de l'innovation Médaille d'argent Médaille de bronze En 2013, parité pour la médaille d’argent. Et, pour la première fois depuis 1986, la médaille d’or, plus haute distinction scientifique française, a été attribuée à une femme. Les chiffres sont là : non seulement on manque de femmes dans la recherche, mais plus on grimpe dans la hiérarchie, moins il y en a. « En plus d’être injuste, cette situation nuit à la qualité et au pilotage de la recherche car il n’est plus à démontrer que la diversité et la mixité augmentent l’intelligence collective », observe Anne Pépin, directrice de la mission pour la place des femmes au CNRS. Dans le sillage du travail accompli depuis une dizaine d’années par cette structure pionnière, un plan d’action pour l’égalité professionnelle a été adopté en septembre 2013. Fortement soutenu par la direction de l’organisme, il s’inscrit pleinement dans le contexte européen et répond aux nouvelles exigences légales françaises des lois Sauvadet et Fioraso. Anne Pépin le souligne, « ce plan d’action, qui s’appuie sur un dia-gnostic réalisé au sein de l’établissement et sur les avancées des recherches sur le genre, a été élaboré à partir des meilleures Vers la parité au Conseil d’administration Fin 2013, femmes et hommes sont à égalité parmi les membres nommés du Conseil d’administration du CNRS. Le CNRS remplit ainsi – et dépasse – les dispositions de la loi Sauvadet. Si l’on prend en compte les membres élus et de droit, le CA du CNRS compte au total 38 % de femmes. Si les femmes sont surreprésentées dans les emplois de niveau technicien, leur présence diminue à mesure que l’on monte dans la hiérarchie. Source : DRH/La parité dans les métiers du CNRS 2012 Palmarès 2013 des distinctions du CNRS Techniciennes de recherche Directrices de recherche Moyenne des nouveaux entrants, mais aussi le recrutement et les promotions (réflexions au niveau du Comité national de la recherche scientifique), le soutien à la recherche sur le genre… D’autres chantiers sont en cours, sur le télétravail, l’organisation des temps de travail et la prise en compte des interruptions de carrière dans l’évaluation. « Faire évoluer les mentalités et les organisations est un travail de longue haleine. Mais même si cela doit prendre plusieurs années, cela finira par porter ses fruits », conclut Anne Pépin. Cristal Ingénieures d'études Chargées de recherche © CNRS / Sarah Landel


CNRS_RA2013
To see the actual publication please follow the link above