Page 65

SyntheseESCo

supplémentaire. Ce procédé faisant intervenir classiquement des acides forts, très réactifs, crée un risque majeur de modification des conditions physicochimiques des eaux sur des échelles importantes et de pollution par les métaux ainsi mis en solution. Introduction dans le milieu d’espèces étrangères potentiellement invasives Des méthodes de biolixiviation seraient également en cours de développement et pourraient avoir des conséquences importantes avec pour risque majeur l’introduction d’espèces microbiennes non-indigènes transformant l’équilibre existant au sein de la communauté microbienne locale. Les connaissances scientifiques actuelles tant sur les procédés envisagés que sur les communautés endogènes restent insuffisantes pour permettre d’appréhender et prévoir finement les impacts potentiels. Par analogie entre les impacts de l’étape d’extraction du minerai et ceux de la pêche profonde sur ces écosystèmes, il apparaît indéniable que ces techniques d’exploitation auront un impact significatif sur les espèces dominantes de ces écosystèmes que sont les éponges ou les coraux. Les coraux profonds ont des taux de croissance extrêmement lents et une longévité de quelques dizaines à centaines d’années. La reformation des récifs profonds endommagés est estimée à quelques centaines voire quelques milliers d’années. Concernant les autres espèces, les études sur les impacts de la pêche profonde ont recensé une forte réduction de la productivité primaire, d’importantes difficultés de régénération des écosystèmes et une forte réduction de la biodiversité. La capacité de résilience de l’écosystème est dépendante de la spécificité des espèces les plus touchées et de leur substitution possible par d’autres espèces assurant des fonctions similaires. La capacité de résilience de ces écosystèmes apparaît extrêmement faible, et les espèces endémiques, spécifiques aux encroûtements seront menacées de disparition. Un écosystème différent se reformera, assurant très vraisemblablement des fonctions différentes. 61 Figure 17 : Impacts environnementaux de l’exploitation des encroûtements.


SyntheseESCo
To see the actual publication please follow the link above