Page 79

SyntheseESCo

75 Impacts environnementaux de l’exploitation des resources minérales marines profondes 6. Préservation de l’environnement et gestion des impacts L’augmentation de l’occupation du littoral par l’homme et l’exploitation croissante des ressources marines ont engendré la multiplication des impacts sur l’environnement marin et nécessité le développement d’outils de gestion et de préservation du milieu. Ces outils, prévus initialement pour les milieux côtiers, commencent à être adaptés aux milieux profonds en tenant compte des spécificités et du niveau de connaissance de ces derniers. L’objectif de ce chapitre est de synthétiser les connaissances sur les moyens de préservation de l’environnement et sur les méthodes de gestion des impacts liés aux activités d’exploitation des ressources marines, afin d’en tirer des enseignements dans le cadre d’une exploitation potentielle des ressources minérales marines profondes. La bibliographie du chapitre 6 étant essentiellement constituée de « littérature grise », cette partie ne relève pas au sens strict des attendus de l’expertise scientifique collective, et ne prétend pas à l’exhaustivité. 6.1. Les instruments de préservation de l’environnement, prévention ou précaution Les acteurs qui ont en charge la préservation de l’environnement ou dont l’activité peut impacter l’environnement se réfèrent à ou utilisent différents outils qui s’inscrivent dans un contexte réglementaire ou qui relèvent d’un « code de conduite ». Cette gestion de l’environnement passe par une phase d’évaluation des risques qui décrit les scénarios de survenue d’un danger et de réalisation de ses effets et en estime la probabilité. Si cette évaluation est suffisante pour prendre des mesures de gestion, on se place dans un régime de prévention. Il existe toutefois des situations où la zone d’incertitude de l’évaluation est considérable, renvoyant à une situation d’ambigüité. La décision ne peut pas s’appuyer sur une évaluation du risque et relève alors du régime de précaution. Expertise scientifique colective CNRS-Ifremer


SyntheseESCo
To see the actual publication please follow the link above