Page 94

SyntheseESCo

Une réflexion sur les Très Grandes Infrastructures de Recherche doit aussi être menée, non seulement pour permettre le maintien d’une flotte océanographique nationale performante, ainsi que les outils qui lui sont associés, mais aussi pour envisager la constitution de zones pilotes permettant, au travers d’études et de suivis à long terme, le développement de protocoles efficaces et réalistes afin de mesurer les impacts potentiels d’une exploitation future. Enfin, il est indispensable d’organiser l’étape de transfert de la connaissance scientifique fondamentale vers l’élaboration et la validation de protocoles scientifiquement efficaces et industriellement réalisables pour l’évaluation de l’état et le suivi des écosystèmes profonds. Ce dernier point pourrait être soutenu par le maintien au niveau national de formations de haut niveau en océanographie. 90


SyntheseESCo
To see the actual publication please follow the link above