Page 83

genomique-environnementale

Le projet s’attache à modéliser pour la première fois au niveau métabolique les interactions entre des organismes de l’environnement dont le génome n’est que partiellement ou pas sé-quencé à partir de données de génomique fonctionnelle. Le rôle joué par des partenaires supplé-mentaires dans les échanges sera également pris en compte en considérant cette communauté de manière globale, ce qui n’a jamais été réalisé jusqu’à présent, les études publiées à ce jour se limitant strictement à deux partenaires (Stolyar et al. 2007). PROSPECTIVE DE L’INSTITUT ECOLOGIE ET ENVIRONNEMENT DU CNRS 81 Figure 11E. Stratégie de modélisation des interac-tions dans une commu-nauté à partir de données multi-omiques. Les boîtes à fond jaune représentent les aspects expérimentaux (production de données et validation), les boîtes à fond bleu correspondent aux données et analyses bioinformatiques.


genomique-environnementale
To see the actual publication please follow the link above