Page 14

INEE : Prospective écologie fonctionnelle

PROSPECTIVE ECOLOGIE FONCTIONNELLE III.1.4 Perspectives Plusieurs champs de questionnements peuvent loppe s’appuient simultanément sur les être dégagés dans ce champ disciplinaire, dans sciences sociales et les sciences de la nature lesquels le CNRS pourrait jouer un rôle clef : en s’intéressant tout particulièrement aux flux • La question des transferts d’échelle est fon- de matières et d’énergie. damentale dans l’étude des processus écolo- • Les outils d’analyse spatiale se développent giques à large échelle. En effet il n’y a pas de très rapidement, ce qui incite à une réflexion sur bonne échelle de description de l’espace a priori la mise en partage des outils d’analyse spatiale et il faut pouvoir changer d’échelle pour adapter disponibles pour la communauté des chercheurs, l’échelle des fonctionnements écologiques à à l’instar des centres d’information géographique celle de la description de l’espace, et transférer qui ont été mis en place dans certaines régions les résultats obtenus à une échelle à d’autres (cf. par exemple le CRIGE PACA). échelles qui peuvent être pertinentes pour d’au- • Les bases de données : les bases de données tres processus ou pour la gestion. Ce question- et de métadonnées sont un élément de gestion nement est ancien mais des réponses et de partage des données, et leur développe- théoriques et méthodologiques sont toujours à ment futur devrait favoriser l’analyse efficace formaliser. Pour ce qui est de la description de des processus à large échelle. Une mise à dis- l’espace,les nouveaux capteurs en télédétection position de ces outils sur le web peut faire avan- permettent de couvrir de grands espaces avec cer cette problématique. une résolution de plus en plus fine,spatialement • Séparer les effets au niveau du paysage : Il et thématiquement et donc de faciliter les ana- est souvent difficile de séparer les effets des lyses pluri-échelles. L’écologie du paysage doit nombreux facteurs environnementaux agissant contribuer à banaliser l’analyse spatiale dans la à l’échelle des paysages, comme par exemple recherche en écologie en préconisant systémati- le rôle relatif de l’intensification de l’agriculture quement les changements d’échelle et l’intégra- et de la simplification des paysages. Il faut donc tion hiérarchisée d’une large gamme de facteurs par des expériences de manipulation d’écosys- potentiellement structurants. tèmes, ou le développement d’analyses statis- • L’écologie urbaine : l’urbanisation est une tiques pertinentes, pouvoir séparer ces effets. contrainte anthropique majeure pour le futur,les • Analyser les services écosystémiques fournis recherches sur les effets de cette urbanisation à large échelle est un champ nouveau d’investi- sur la biodiversité, sur les services écosysté- gation, dont la difficulté réside sur l’existence de miques, devraient prendre en compte les services émergents à ces échelles, qu’il est né- échelles larges qui conditionnent la dispersion cessaire d’identifier et de quantifier. Parmi ces des espèces au sein de ces systèmes. services on peut citer le service de régulation • L’interdisciplinarité entre sciences sociales biologique assuré grâce à la complémentarité et sciences de la nature est nécessaire pour entre les éléments du paysage dans le cadre de travailler sur les paysages,dont la structure et la la lutte biologique par conservation. dynamique sont fortement dépendantes des ac- • Couplage entre l’écologie comportementale tivités humaines. Même si cette volonté d’inter- et l’écologie du paysage : la dispersion est une disciplinarité est ancienne il reste encore de composante clé de la dynamique de la biodiver- nombreux blocages pour son développement. Il sité à large échelle, qui devrait pouvoir bénéfi- reste encore des difficultés institutionnelles cier des complémentarités entre écologie liées à la reconnaissance académique des ces comportementale et écologie du paysage pour travaux, des difficultés conceptuelles liées à la intégrer des mécanismes fins à des échelles définition même des disciplines et à la recon- larges. Bien que des recherches en ce domaine naissance de la pluralité des sciences. Le dé- soient développées depuis quelques années, le veloppement d’une approche intitulée « écologie couplage entre ces deux disciplines reste un territoriale », permettant de prendre en compte enjeu fort pour une compréhension des méca- le territoire et l’écosystème, est en cours et ap- nismes de dispersion et pour le développement paraît prometteuse. Les concepts qu‘elle déve- de la biologie de la conservation. 12


INEE : Prospective écologie fonctionnelle
To see the actual publication please follow the link above