Page 43

INEE : Prospective écologie fonctionnelle

Prospective IVSNSLNTERFACIQECNTREEVITSEEUSPESTOARMPÉEHTS-YISUAEOAD L’écologie fonctionnelle est de fait un champ disciplinaire qui cultive des interfaces fortes avec d’autres champs thématiques, et qui nécessite par essence des approches interdisciplinaires. Nous avons voulu dans cette partie faire l’analyse de ces relations en utilisant les résultats d’une analyse bibliométrique et en se questionnant sur les enjeux de ces interfaces pour le développe- ment de l’écologie fonctionnelle. L’analyse faite sur le nombre de publications présentant des motsclés relevant simultanément de deux sous thématiques parmi celles présentées précédemment permet d’identifier 4 interfaces majeures : • Interface 1 : Ecologie fonctionnelle – Modélisation (Functional ecology-modelling interface) • Interface2 : Ecologie fonctionnelle – Biologie évolutive (Functional ecology-evolutionary biology interface) • Interface 3 : Ecologie fonctionnelle – Sciences de la terre (Functional ecology-Earth sciences interface) • Interface 4 : Ecologie fonctionnelle – Expérimentation (Functional ecology-experi entation interface) Ces 4 interfaces montrentque la recherche au sein des unités CNRS et très peu différente des celles menée à l’échelle internationale. L’interface avec les sciences de la terre et la modélisation se dif- férencie toutefoisun peu avec soitune fréquencede publication la plusélevéeen France,soit une meil- leure position dans le classement moyen (Figure 36). Figure 36 : Nombre de publications à l’échelon mondial (à gauche) et émanant des chercheurs rattachés au CNRS (à droite) dans les 4 interfaces retenues. 41 PROSPECTIVE DE L’INSTITUT ECOLOGIE ET ENVIRONNEMENT DU CNRS


INEE : Prospective écologie fonctionnelle
To see the actual publication please follow the link above