Page 44

INEE : Prospective écologie fonctionnelle

PROSPECTIVE ECOLOGIE FONCTIONNELLE En revanche il apparaît qu’en général, l’impact médian des revues utilisées par la recherche française est situé aux alentours de 3, et il est ainsi un peu plus faible que celui des cher- cheurs à l’échelle mondiale (Figure 37). Figure 37 : Facteur d’impact médian des publications des chercheurs français dans chaque interface. Si l’on s’intéresse au rang de la production française dans la production mondiale dans chaque in- terface, on constate que la France occupe un rang oscillant entre 3 et 5, avec environ 10% des ar- ticles publiés à l’échelle mondiale comprenant un chercheur français (Figure 38). Au sein de ce pool d’articles, et à l ‘exception de l’interface écologie fonctionnelle - modélisation, les unités CNRS pu- blient plus de 50% des articles ayant au moins un auteur français (Figure 39). Figure 38 : Proportion d'articles ayant au moins 1 auteur en France (%) et rang de la France dans la production mondiale. Le rang est pondéré selon la représentation des diffé- rentes thématiques dans l'interface (Période 2007-2011). 3,2 4,9 4,3 4,0 Figure 39 : proportion des articles publiés dans chaque interface comprenant un chercheur rattaché au CNRS. 42


INEE : Prospective écologie fonctionnelle
To see the actual publication please follow the link above