Page 48

INEE : Prospective écologie fonctionnelle

PROSPECTIVE ECOLOGIE FONCTIONNELLE . IV2 Interface écologie fonctionnelle - écologie évolutive IV.2.1 Introduction Les différences entre les approches évolutives et écosystémiques prennent racine dans les diffé- rences d’échelles considérées entre ces deux disciplines, mais également dans la manière dont elles définissent le terme « environnement ». L’approche évolutive a souvent pour objet d’étude cessus,et échelles de perception, mais peut être les organismes (gènes, individus, population vs. dans certains cas considérée comme arbitraire. espèces), et considère souvent l’environnement En effet, les contraintes écosystèmiques vont af- comme constant et Indépendantdes organismes fecter le potentiel évolutif des espèces, mais en sous sélection, alors que l’approche écosystè- retour,les réponses évolutives des espèces peu- mique s’intéresse en général aux écosystèmes vent également affecter,dans certains cas forte- dans leur ensemble (composante abiotique ou ment, le fonctionnement des écosystèmes biotique, communautés,ou l’ensembledes deux) (conceptsd’espèceingénieur de facilitation). Ces et suppose un environnement dynamique qui ré- concepts sont anciens, mais l’intégration de la sulte autant des interactions entre les espèces boucle de rétroaction complète est relativement que d’un forçage abiotique. Cette séparation ré- récente (Fussmann et al. 2007, Matthews et al. sulte de différences entre objets d’étude, pro- 2011). IV.2.2 Résultats de l’analyse bibliométrique Cette interface est la troisième interface thématique, en termes de productivité, dans le classe- ment effectué (sur quatre), avec 180 articles sur 675 référencés sur la période 2007-2011 (pro- duction des chercheurs rattachés au CNRS), c’est à dire près de 10% des articles publiés à l’échelle mondiale comprenant un chercheur rattaché au CNRS (Figure 43). Figure 43 : proportion des articles publiés à l’échelle mon- Figure 44 : proportion des publications françaises relevant diale et comprenant un auteur affilié au CNRS, dans le de l’interface écologie fonctionnelle-écologie évolutive, et champ de l’interface écologie fonctionnelle-écologie évolu- auxquelles émarge un chercheur rattaché au CNRS, sur les tive, sur les périodes 2002-2006 et 2007-2011. périodes 2002-2006 et 2017-2011. 46


INEE : Prospective écologie fonctionnelle
To see the actual publication please follow the link above