Page 7

INEE : Prospective écologie fonctionnelle

Prospective I INTRODUCTION Depuis plusieurs années, des exercices de pros- pour lesquels la communauté à des atouts à dé- pectives en écologie fonctionnelle,ou dans le do- velopper. maine des surfaces et interfaces continentales, • Structurels, en identifiant des stratégies, des ont été organisées. Le colloque Ecologie 2010 modes d’incitations, des aides permettant de qui réunissait une grande partie de la commu- développer, renforcer ou maintenir notre position nauté française des écologues, le colloque de internationale. restitution du programme Ec2co, ou encore les ateliers communs InEE/INRAont également per- Il n’était pas possible de prendre en considéra- mis de faire le point sur des questions de re- tion toutes les questions de recherches que cherche dans ces domaines. Des rapports de peut revêtir l’écologie fonctionnelle en France, conjonctures et de prospectives ont également au vu du nombre important de mots-clés qui été produits par les conseils scientifiques des pouvaient être retenus comme variables d’en- départements puis des Instituts, et par les sec- trée de ce travail (tels que les listent en partie tions du comité national. La littérature permet les mots-clés de la section 20). La première enfin d’alimenter l’état de l’art et d’identifier les tâche a donc été d’identifier des mots-clés ma- enjeux scientifiques pour les années à venir. jeurs, susceptibles de regrouper le plus grand L’exercice réalisé dans ce document est un peu nombre de travaux et d’acteurs de la commu- différent. Il est double car nous avons à la fois : nauté française et internationale, et avant tout 1) sollicité les acteurs de la communauté dans réellement représentatifs de la discipline. Ces le but d’identifier les voies de recherche qu’il mots clés pouvaient recouvrir soit des champs conviendrait de prioriser dans les années à venir, de recherche (fonctionnementdes écosystèmes, et 2) tenté de déterminer à partir d’une analyse écotoxicologie, par exemple) soit des outils (mo- bibliométrique comment la recherche au CNRS délisation, génomique environnementale, par se positionne vis a vis de la communauté inter- exemple). nationale dans les champs majeurs de l’écolo- Le document est organisé en 2 parties. Une pre- gie fonctionnelle, et ce qui fait ses forces et ses mière partie fait le point sur la manière dont faiblesses. L’objectif est ensuite, au delà des l’analyse bibliométrique a été réalisée : identifi- constats éventuels de réussite ou d’échec du cation des champs thématiques, méthodologie positionnement international de la communauté, d’analyse, métriques, et grandes tendances. La d’identifier les causes d’échec et les solutions deuxième partie aborde plus finement, pour les permettant de rester parmi les leaders, ou de principaux champs thématiques retenus, leur po- se positionner parmi eux. Ces solutions sont de sitionnement sur le plan international,en termes deux ordres, et peuvent se rejoindre : d’innovation, et d’enjeux, et les orientations qu’il • Scientifiques, en identifiant par exemple 1) faudrait privilégier pour renforcer la lisibilité du les domaines de recherche pour lesquels nous CNRS dans le thème. Enfin, le rapport se termine sommes ou serions en mesure de disposer sur les enjeux transversaux à ces différents d’une position dominante, ou 2) les champs thé- thèmes pour l’écologie fonctionnelle, et propose matiques à l’interface d’autres disciplines qui des pistes de réflexion pour renforcer la position sont porteurs d’innovations scientifiques, et de ce champ thématique dans l’avenir. 5


INEE : Prospective écologie fonctionnelle
To see the actual publication please follow the link above