Page 24

inee-prospective-recherches-polaires

PROSPECTIVE RECHERCHES POLAIRES I.2.1 Conséquences pour les biodiversités Principales avancées et perspectives des recherches Par opposition à la situation australe,l’intérêt des ploré. La colonisation et les relations phylogéné- recherches menées en Arctique est lié à l’ab- tiques entre espèces continentales et insulaires sence d’isolement de la faune et de la flore de sont encore très mal connues. Les espèces du ces régions. Ces caractéristiques expliquent les haut Arctique ont par exemple leurs apparentés écarts constatés en termes de diversité, spécia- présents en subarctique, ces apparentés sont tion, endémisme et adaptation des communau- peut-être de bons candidats à une extension vers tés arctiques par rapport aux communautés le nord et risquent donc de devenir des compéti- antarctiques. Cependant,des situati nsinsulaires teurs des espèces arctiques. D’une manière un à fort endémisme existent en Arctique (Archipel peu simplifiée, aller voir au sud de l’aire de ré- du Svalbard par exemple) et autorisent les com- partition d’une espèce pourrait donner des élé- paraisons Nord/Sud. La recherche françaisey dis- ments prédictifs sur son devenir dans le contexte pose d’un accès à travers la base AWIPEV gérée du réchauffement climatique annoncé. conjointement par l’IPEV et son homologue alle- mand, l’Alfred Wegener Institut. • La situation insulaire des plateformes de recherches arctiques permet des études com- Les questions scientifiques qui se posent pour paratives Nord/Sud, considérant que dans les l’Arctiquesontdu plus hautintérêt,y compris en 2 cas (Subantarctique et Spitzberg), certaines démarche comparative, alors que la recherche espèces se développent aux marges extrêmes françaisey est traditionnellement moins implan- de leur distribution grâce à des adaptations bio- tée qu’elle ne l’est au Sud. logiques particulièrement restrictives. C’est le cas du puceron qui a perdu sa plasticité phéno- • Comme à l’extrême sud,le gradientde latitude typique dans le Nord et sa reproduction sexuée peut être utilisé et le lien fonctionnelentremilieux dans le Sud. Un autre exemple, la tique Ixodes polaires et subpolaires mériterait d’être mieux ex- uriae, parasite des populations d’oiseaux marins Archipel du Svalbard Ny Alesund La base franco-allemande AWIPEV gérée par l'IPEV et son homologue allemand, l'Alfred Wegener Institut se situe à Ny Alesund (Archipel du Svalbard). 22


inee-prospective-recherches-polaires
To see the actual publication please follow the link above