Page 25

inee-prospective-recherches-polaires

des deux pôles, montre une spécialisation pour ses espèces hôtes au sein de communautés au nord et au sud (sous-structuration au sein de co- lonies multi-spéciiques d’oiseaux marins) ; la dy- namique de sa distribution aux latitudes extrêmesmérite donc d’être mieux connue. Com- prendre la capacité de colonisation de ces para- sites et de leurs organismes pathogènes associés, en fonction des changements dans la dynamique migratoire de certaines populations d’oiseaux, s’avère d’une grandeimportance pour prédire le risque d’émergence pour l’homme de maladies (comme la maladie de Lyme) dans les régions polaires. Ces recherches réclament les interactions disciplinaires nécessaires à la com- préhension des interactions hommes-milieux dans des contextes essentiels pour le devenir des systèmes écologiques, la santé des popula- tions et l’évolution des sociétés (cf. infra). • Les études bipolaires montrent l’importance du système écologique etdeladimensi nspatialesur la spécialisation,la spéciati n desespèceset leur vulnérabilitéface au réchauffement climatique. 23 PROSPECTIVE DE L’INSTITUT ECOLOGIE ET ENVIRONNEMENT DU CNRS


inee-prospective-recherches-polaires
To see the actual publication please follow the link above