Page 35

inee-prospective-recherches-polaires

tout les faunes côtières et peu les grands fonds. La phylogéographie,jointe à la génétique des po- pulations, nous renseigne sur les événements historiques récents mais aussi sur l’étatde santé génétique des espèces11. La phylogénie est un complément nécessaire aux approches biogéographiques qu’elle permet de restituer dans le contexte de l’histoire des clades, aboutissant à une vision intégrative de la biodiversité. La dimension historique des fauneset des flores, biodiversité et du fonctionnement des écosys- les outils, les concepts et méthodes qui en fon- tèmes antarctique et subantarctique sous la dou- dent l’abord permettent de catégoriser les es- ble influence des activités de l’homme et des pèces, d’assurerun suivi temporel des effets des changements actuels du climat, ces deux fac- perturbations sur les faunes et les flores,et d’ins- teurs se trouvantsouventen interaction. Les sta- truire la mise en place d’une politique et des dis- tions d'observation de ce type constituent des positifs de conservation (e.g. Aires Marines outils de recherche essentiels qui peuvent s’avé- Protégées, Réserves naturelles…). Ces re- rer également d’utiles outils de gestion. Les sé- cherches dépendent des stations d'observation ries de données écologiques dont disposent les de la biodiversité et des programmes à long équipes de cette Zone Atelier, depuis plus de 50 terme qui sont actuellement bien développés en ans pour les plus anciennes, sans équivalent au Antarctique et Subantarctique. La Zone Atelier niveau mondial, permettent d’analyser 1) les ré- de recherches sur l’environnement antarctique ponses adaptatives des organismes natifs aux et subantarctique, créée en 2000, fédère de changements environnementaux, 2) de déceler nombreuses disciplines : systématique, biogéo- les introductions, 3) de décrire les processus d’in- graphie, écologie, écophysiologie, éthologie, gé- vasions biologiques et leurs impacts et 4) d’éta- nétique… pour étudier les modifications de la blir des mesures de conservation. II .2 PerspectivesI III.2.1 Systèmes d’observation et de suivis Toutes les communautés scientifiques impliquées dans les recherches polaires s’accordent sur une première urgence : le renforcement en Antarctique et le développement en Arctique de système d’ob- servation à long terme de type zone atelier,structures pluridisciplinaires essentielles pour suivre ces milieux et envisager des scénarios de conservation pertinents. • En Antarctique, l’inclusion de sites marins côtiers informant notamment sur le benthos et les échanges à l’interface terre-océanpourrait compléterutilement le réseau existant. Faire perdurerdes programmes comme le projet ANR ANTFLOCKS dédié à l'exploration et la compréhension de l'évolu- tion de la biodiversité benthique antarctique s’inscrit dans les priorités. 11 - Janko K, Marshall C, Musilová Z, Van Houdt J, Couloux A, Cruaud C, Lecointre G. 2011 - Multilocus analyses of an Antarctic fish species flock (Teleostei, Notothenioidei, Trematominae): phylogenetic approach and test of the early-radiation event. Mol Phy- logenet Evol. 60(3):305-16 33 PROSPECTIVE DE L’INSTITUT ECOLOGIE ET ENVIRONNEMENT DU CNRS


inee-prospective-recherches-polaires
To see the actual publication please follow the link above