Page 42

inee-prospective-recherches-polaires

Contexte Le Quaternaire fut particulièrement instable sur le plan climatique et les consé- quences de cette variabilité sur l'organisation et le fonctionnement des écosys- tèmes et des sociétés ont été considérables. Les régions polaires et subpolaires furent confrontées cycliquement à la progression et aux retraits des calottes gla- ciaires, des glaciers et du pergélisol. Des régions aujourd’hui tempérées ont été re- couvertes alors par l’inlandsis. Elles connurent, au terme du Pléistocène, la fin de la glaciation würmienne puis le réchauffement holocène (stades 2 et 1) qui consti- tuent des analogues parfaits de ce que sont et deviennent les zones polaires. Ces régions,comme les autres il y a quelques 15 000 ans, sont de nos jours les plus exposées aux conséquences du réchauffementclimatique dont l’importance et la ra- pidité induisent des conséquences extrêmement prégnantes et à très fort impact sur l’environnement comme sur les sociétés. La différence, considérable, est qu’au- jourd’hui le changement n’est plus seulementclimatique mais globalet qu’il se com- bine avec une très forte pression démographique à l’échelle de la Planète, une économie mondialisée et de très forts enjeux géostratégiques, qui enchainent très fortement aux modifications dues au climat, des conséquences extrêmement fortes pour les sociétés et les milieux polaires. Les sociétés traditionnelles arctiques se sont structurées de manière très spéci- fique en raison des très fortes pressions que ce milieu extrême a fait peser sur elles. Elles ont dû faire face, ces trois derniers siècles, à des facteurs anthropiques exogènes et puissants qui les ont contraintes à des rééquilibrages économiques, sociaux et culturels très importants. C’est dans ce contexte que le changement global les affecte, posant avec force la question de leur évolution et de la survie des savoirs et modèles traditionnels. La compréhension de ces phénomènes et de leurs interactions constitue donc au- jourd’hui un enjeu essentiel. 40


inee-prospective-recherches-polaires
To see the actual publication please follow the link above