Page 39

JDC274

N° 274 I septembre-octobre 2013 Culture | 39 w livres i La Jordanie contestataire. Militants islamistes, nationalistes et communistes Pénélope Larzillière, Actes Sud/ Sinbad, « L’actuel », 248 p., 24 € Une enquête de terrain dans un pays « doté d’un régime autoritaire qui se donne comme une monarchie constitutionnelle » et que la vague de contestation dans le monde arabe n’a pas épargné. Les Bonnes Feuilles du Jardin des plantes Présenté par Philippe Taquet, Artlys/MN HN, 112 pages, 15 € Président de l’Académie des sciences, Philippe Taquet a sélectionné une quarantaine de textes, de Musset à Gide en passant par Proust ou Rilke, qui rendent hommage au Jardin des plantes, à Paris. La Mystique de la croissance. Comment s’en libérer Dominique Méda, Flammarion, coll. « Documents et essais », 264 p., 17 € Un essai sur la nécessité de repenser nos sociétés dévouées à la sacro-sainte croissance, alors que les ressources de la Terre ne sont pas infinies, et sur celle de rompre avec la domination de l’économie sur le monde. Géographie des homophobies Arnaud Alessandrin et Yves Raibaud (dir.), Armand Colin, coll. « Recherches », 286 p., 27 € Cet ensemble de textes, rédigés par des chercheurs et des militants, révèle le rôle important que joue l’espace dans les expériences de discriminations et comment la géographie sociale permet de voir les homophobies sous un angle nouveau. Classes préparatoires. La fabrique d’une jeunesse dominante Muriel Darmon, La Découverte, coll. « Laboratoire des sciences sociales », 324 p., 24 € Une enquête ethnographique de grande ampleur sur les classes préparatoires scientifiques et économiques. L’auteur y démontre comment ces institutions, parfois critiquées, parfois portées aux nues, transforment les élèves pour en faire des membres d’une classe dominante. qu’elle ne peut avoir de réponse complète et définitive, répond Brigitte Perucca. Mais c’est “la” question que tous les scientifiques se posent, et qui les fait avancer. Avec ce forum, nous voulons les amener à partager cette curiosité qui guide sans cesse leur travail de recherche. » M. R. livre i Le Développement durable à découvert Agathe Euzen, Laurence Eymard et Françoise Gaill (dir.), préface d’Alain Fuchs, CNRS Éditions, 364 p., 39 € w Permettre à la fois le progrès économique, la justice sociale et la préservation de l’environnement pour les générations présentes et futures. C’est là l’objectif du développement durable, consacré lors du Sommet de la Terre, à Rio, en 1992. Vingt ans après, ces objectifs sont-ils encore réalistes ? Le concept de développement durable assurera-t-il réellement l’avenir de l’humanité ou est-ce du simple marketing ? Et surtout, comment nos sociétés peuvent-elles continuer à se développer sur une planète dont les ressources sont par nature limitées ? Trois chercheuses du CNRS ont réuni 190 spécialistes pour répondre à ces interrogations et montrer l’incroyable complexité du système dans lequel nous vivons. Biologie, physique, économie, sociologie, agronomie, écologie… De nombreuses disciplines sont convoquées. En près de 150 articles, de l’accès aux ressources à la formation des jeunes en passant par les technologies ou la gouvernance politique, toutes les facettes de la notion de développement durable sont explorées et décryptées par les travaux de recherche les plus récents. Un ouvrage de référence pour construire la société de demain. q À la Sorbonne, le grand public pourra participer à des débats sur des thèmes allant du big data au cerveau en passant par les nano-technologies, les océans et le système Terre, et assister à la remise de la médaille d’or du CNRS. © o. jac quet université paris -Sorbone © Meteosat /ESA © X. PIERRE/CNRS © e. durand /CNRS Phototh èque


JDC274
To see the actual publication please follow the link above