@ Eric Nocher

Jeanne Bernadette Tse Sum BuiIngénieure en analyse chimique

CNRS crystal medal

Jeanne Bernadette Tse Sum Bui travaille sur des matériaux d’avenir : les polymères à empreintes moléculaires ou MIPs (Molecularly Imprinted Polymers). Il s’agit de matériaux constitués de cavités à l’échelle moléculaire, dont la forme et les caractéristiques chimiques correspondent exactement à une molécule cible unique. Ces MIPs isolent ainsi spécifiquement la molécule en question et trouvent des applications dans de nombreux domaines : environnement, agroalimentaire, biomédical, sécurité, et tout récemment comme principe actif d'une nouvelle génération de déodorants conçue en collaboration avec L’Oréal. Les travaux de Jeanne Bernadette Tse Sum Bui constituent la première application mondiale d’un MIP dans un produit cosmétique grand public. Ces travaux ont eu un immense retentissement international et ont débouché sur le dépôt de quatre brevets. Auteure et co-auteure d’une soixantaine de publications, Jeanne Bernadette Tse Sum Bui s’implique fortement dans le développement de la technologie des MIPs et son adoption par le monde industriel. Cette expertise contribue à la visibilité du laboratoire Génie enzymatique et cellulaire et de l’université de technologie de Compiègne, classés parmi les leaders français et mondiaux des MIPs.