@ PLAS Frédérique

Ali ZolghadriAutomaticien

CNRS medal of innovation

Après un master en robotique à l’université de Bordeaux, en 1989, Ali Zolghadri, passe son doctorat (1992) puis son HDR (2001) dans la même institution. Il y est ensuite nommé professeur en 2003, position qu’il occupe encore aujourd’hui en tant que professeur de classe exceptionnelle. Au sein de l’université, il a notamment été directeur de la formation doctorale « Automatique, signal et image et productique ». Il est coanimateur du DAS G2MCO du pôle de compétitivité Aerospace Valley. Il a également piloté de nombreux projets à l’extérieur. Il a notamment conduit les projets Sicver et Sirasas et a été responsable, pour l’IMS, du projet FP7 ADDSAFE. En 2014, il a créé et coordonné le consortium Easierfly, rassemblant huit partenaires (dont Airbus) et cinq pays.

Album de la photothèque

Ali Zolghadri, automaticien

Après un master en robotique à l’université de Bordeaux, en 1989, Ali Zolghadri, passe son doctorat (1992) puis son HDR (2001) dans la même institution. Il y est ensuite nommé professeur en 2003, position qu’il occupe encore aujourd’hui en tant que professeur de classe exceptionnelle. Au sein de l’université, il a notamment été directeur de la formation doctorale « Automatique, signal et image et productique ». Il est coanimateur du DAS G2MCO du pôle de compétitivité Aerospace Valley. Il a également piloté de nombreux projets à l’extérieur. Il a notamment conduit les projets Sicver et Sirasas et a été responsable, pour l’IMS, du projet FP7 ADDSAFE. En 2014, il a créé et coordonné le consortium Easierfly, rassemblant huit partenaires (dont Airbus) et cinq pays.

Ali Zolghadri est lauréat 2016 de la Médaille de l'innovation du CNRS.

Audiodescription

A venir