CNRS La lettre innovation

Partenariats, création d'entreprises, brevets, licences, événement... Retrouvez tous les mois les dernières actualités de la valorisation et de l'innovation au CNRS.

Start-up

Vivatech 2022 : le CNRS présente les défis et technologies de demain

Du 15 au 18 juin 2022 à Paris, le CNRS met en lumière son savoir-faire Deeptech à l’occasion de sa troisième participation au salon Vivatech. Sur son espace, vous découvrirez comment les scientifiques et les entreprises issues ou adossées à des laboratoires du CNRS et de ses partenaires développent les technologies de demain.

illustration

Les Innovation & prospective : CNRS talks

Cybersécurité, exploration spatiale, décarbonation de l’industrie ou encore ingénierie pour la santé... Les 15 et 16 juin, dix interventions présenteront l’état des recherches en cours dans les laboratoires du CNRS et de ses partenaires, sur les thèmes prioritaires des stratégies nationales d’accélération du gouvernement dans la continuité des Programmes d’investissements d’avenir. L’opportunité de comprendre ce que seront les projets innovants de demain. 

Chaque intervention couplera l’intervention d’un expert scientifique du CNRS sur la thématique avec les témoignages de deux start-up, issues ou adossées à des laboratoires du CNRS.

 

Programme du Mercredi 15 juin

  • 11h15 - 11h45 : Les défis de l'hydrogène et de la décarbonation de l'industrie
    • Abdelilah Slaoui, référent PEPR Hydrogène décarboné et responsable Cellule énergie du CNRS
    • Marc Robert, CSO and co-fondateur de la startup Carboneo
    • Nicolas Jerez, président de la startup Bulane
  • 14h00 - 14h30 : Recyclabilité & recyclage : une transition vers l’économie circulaire 
    • Cyril Aymonier, directeur de recherche CNRS et directeur de l’Institut de chimie de la matière condensée de Bordeaux
    • Guy Chichignoud, directeur technique de la startup Rosi Solar et chargé de recherche CNRS au laboratoire de Science et ingénierie des matériaux et procédés (SIMaP)
    • Gilles Dusordet, président de la startup Funcell
  • 15h15 - 15h45 : Ingénierie pour la santé
    • Christian Périgaud, Responsable de la filière Santé de la DRE
    • Pascal Descargues, fondateur et CEO de la startup Genoskin
    • Amanda Silva Brun, co-fondratice Evora Bioscience
  • 16h30 - 17h00 : Des technologies au service de la santé
    • Anne-Marie Gué, chargée de mission interdisciplinarité (INSIS)
    • Benjamin Bertrand, CEO de la startup Cardiawave
    • Anaïs Barut, CEO et co-fondatrice de la startup Damae Medical

 

Programme du Jeudi 16 juin

Santé, développement durable et numérique : les start-up présentes sur le stand CNRS 

Cette année à Vivatech, le CNRS présente sur son espace 12 entreprises dont les technologies, nées de résultats de recherches fondamentales, répondent à des défis dans les domaines de la santé, du développement durable et du numérique.

Dans le domaine de la santé les visiteurs pourront ainsi découvrir : Aqemia qui se sert de l’intelligence artificielle et de la physique quantique pour découvrir de nouvelles molécules thérapeutiques, Cardiawave qui propose de traiter une pathologie cardiaque par ultrasons, Damae Medical dont la technologie permet de dépister et suivre les cancers de la peau sans biopsie, et Genoskin qui produit des modèles de peau humaine pour tester des molécules en amont d’essais cliniques.

Les technologies liées au développement durable seront illustrées par Bulane qui décarbone l’industrie grâce à la combustion hydrogène, Carboneo qui recycle le CO2 des entreprises et réduit leur empreinte carbone, FunCell dont les additifs biosourcés permettent de renforcer les papiers et cartons, et Rosi Solar qui valorise les matières premières issues des déchets de l’industrie photovoltaïque.

Le numérique est également un secteur phare de la création de start-up au CNRS : Alice&Bob conçoit des ordinateurs quantiques universels et tolérants aux erreurs, Kayrros contrôle les infrastructures industrielles par l'imagerie satellite, Actronika peut ajouter le sens du toucher à des interfaces auditives ou visuelles, et Nanomade rendre n'importe quel objet tactile grâce à ses capteurs de pression à base d’une encre de nanoparticules.

À découvrir également, en extérieur à côté du pavillon 1 : le démonstrateur de Batiprint3D qui développe des solutions industrielles pour la robotisation du BTP. Avec son robot-imprimeur, l’entreprise a déjà construit des logements et propose des services d’isolation thermique de façades.

 

​​​​​​​Lire notre article complet sur la présence du CNRS à Vivatech 2022.