Accueil du site > Défis > Instrumentation in situ en conditions extrêmes




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Défi Instrumentation in situ en conditions extrêmes : AAP2020

Date limite de dépôt des candidatures : mercredi 8 janvier 2020 à midi (heure de Paris)

Le CNRS, à travers la Mission pour les initiatives transverses et interdisciplinaires, lance pour la première fois en 2020 un appel à projets dans le cadre du défi Instrumentation in situ en conditions extrêmes. L’objectif de ce dernier est de soutenir des recherches interdisciplinaires visant à explorer et exploiter des systèmes dans des conditions environnementales extrêmes afin de repousser les frontières des connaissances mais aussi de récolter des indices et informations sur les milieux et fonctionnements aux conditions standards.

Dans toutes les disciplines, l’exploration des systèmes dans des conditions environnementales extrêmes permet de repousser les frontières des connaissances, mais aussi de récolter des indices et informations sur les milieux et fonctionnements aux conditions standards. Flux, pression, densité, température et autres paramètres environnementaux physiques et chimiques peuvent souvent être variés sur plusieurs dizaines d’ordres de grandeur et ainsi compléter la description de ces systèmes pour étendre les connaissances de l’état de l’art.
Dans ce contexte, l’exploration des systèmes dans des conditions natives ou en cours d’évolution, via de l’instrumentation in situ ou in operando, est une approche particulièrement riche en informations : il peut s’agir de suivre ce qui se passe dans une cellule, dans un écosystème, dans un réacteur chimique ou nucléaire, dans des conditions sous pression et /ou température extrêmes, sous irradiation etc. Ces approches peuvent être mises en œuvre au laboratoire ou sur le terrain. De telles explorations se font souvent à l’interface entre plusieurs spécialités, et l’approche interdisciplinaire permet de lever les verrous disciplinaires.
Cet appel à projets pourra toucher tous les aspects des recherches concernant l’étude des systèmes en conditions extrêmes ou critiques, des protocoles ou méthodes jusqu’à l’expérimentation, tels que l’étude des plasmas très chauds et/ou très denses, les capteurs aux pressions ultimes, ou la mise en œuvre d’une instrumentation dans des environnements extrêmes. Le projet soumis discutera l’apport spécifique de l’approche interdisciplinaire pour l’objectif scientifique visé et argumentera la valeur ajoutée du déploiement in situ en comparaison avec des méthodes traditionnelles.
Cet appel exclut tout projet se focalisant sur les limites de résolution spatiales ou temporelles.

L’interdisciplinarité, la prise de risque, la rupture et le caractère exploratoire sont les critères clefs pris en compte dans la sélection des projets.

Pour consulter le texte de l’AAP
PDF - 396.3 ko
Pour télécharger le formulaire de candidature
Word - 37.6 ko

Le dépôt des candidatures se fait grâce à l’application Limesurvey en cliquant sur le lien suivant :
https://survey.cnrs.fr/index.php/59...

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au mercredi 8 janvier 2020 à midi (heure de Paris).

Pour obtenir des informations :
Sébastien INCERTI et Anne-Marie GUE (Responsables scientifiques du défi)
La Mission pour les initiatives transverses et interdisciplinaires