Accueil > Actualités > Actualités 2016

CNRM - Le passé, le présent et le futur des poussières africaines

par Laure Vayssettes - publié le , mis à jour le

Selon les travaux d’une équipe franco-américaine de chercheurs du Laboratoire atmosphères, milieux, observations spatiales (LATMOS), du Centre national de recherches météorologiques (CNRM) et du Scripps institute of oceanography (SIO, Université de Californie), les phénomènes météorologiques comme El Niño ou les précipitations au Sahel impactent les soulèvements de poussières par l’accélération d’un vent saharien en aval des principaux massifs montagneux ouest-africains. Les scientifiques ont également mis au point un nouveau modèle prédictif, selon lequel les émissions de poussières sahariennes vont diminuer au fil des cent prochaines années.
© NASA

Voir en ligne : Brève INSU