Accueil > Actualités > Actualités 2016

IPBS - Sur les cassures de l’ADN induites par les traitements anticancéreux, tous les Ku ne sont pas permis !

par Alexandre Papin - publié le

De nombreux traitements anticancéreux éliminent les cellules tumorales en cassant leur ADN. Certaines cellules survivent à ces cassures en les réparant, ce qui limite l’efficacité de ces traitements. Des chercheurs de l’Institut de pharmacologie et de biologie structurale ont découvert le fonctionnement d’une des premières étapes clefs de cette réparation. Leurs résultats, qui ont révélé de nouvelles cibles thérapeutiques potentielles pour le traitement des cancers, sont publiés dans la revue Nature Communications.
©Sébastien Britton - IPBS

Voir en ligne : Brève INSB