Accueil > Actualités > Actualités 2018

[Actualité scientifique] Le VIH induit des défauts osseux en infectant les ostéoclastes

par Clément Blondel - publié le

Source Inserm

Une équipe internationale composée de chercheur.e.s toulousain.e.s de l’Institut de pharmacologie et de biologie structurale de Toulouse (IPBS, CNRS/Université Toulouse III - Paul Sabatier), du Centre de physiopathologie de Toulouse-Purpan (CPTP, CNRS/Université Toulouse III - Paul Sabatier/Inserm) et du Laboratoire d’analyse et d’architecture des systèmes du CNRS (LAAS), a pour la première fois montré que le VIH-1 infecte les ostéoclastes, cellules naturellement chargées de dégrader l’os. Ce faisant, le virus décuple l’efficacité de ces cellules, créant un déficit osseux progressif avec un risque accru d’ostéoporose et de fractures. Ces résultats ont été publiés dans la revue PNAS le 20 février 2018.

Voir en ligne : Sur le site de l’Inserm