Accueil > Actualités

[Actualité scientifique] Comment Mycobacterium tuberculosis envahit les cellules immunitaires ?

par Clément Blondel - publié le

Un consortium multidisciplinaire composé de trois laboratoires toulousains [1], a mis en évidence de nouvelles propriétés biophysiques des lipides présents à la surface du bacille de la tuberculose, Mycobacterium tuberculosis. La bactérie utilise ces lipides pour déformer la membrane des macrophages, cellules du système immunitaire, afin de promouvoir leur invasion. Cette étude est publiée dans la revue PNAS.

Contacts chercheur.es
Matthieu Chavent, chercheur CNRS à l’Institut de pharmacologie et de biologie structurale (IPBS, CNRS/UT3-Paul Sabatier)

Catherine Astarie-Dequeker, chercheuse CNRS à l’Institut de pharmacologie et de biologie structurale (IPBS, CNRS/UT3-Paul Sabatier)

Alain Milon, enseignant-chercheur UT3-Paul Sabatier à l’Institut de pharmacologie et de biologie structurale (IPBS, CNRS/UT3-Paul Sabatier)

Voir en ligne : Sur le site de l’Institut des sciences biologiques


[1- Institut de pharmacologie et de biologie structurale (IPBS, CNRS/UT3-Paul Sabatier)
- Laboratoire de physique et chimie des nano-objets (LPCNO, CNRS/UT3-Paul Sabatier/Insa Toulouse
- Laboratoire de physique théorique (LPT-Irsamc, CNRS/UT3-PAul Sabatier)