Accueil > Actualités

[Actualité scientifique] L’abeille et les nombres absolus

par Clément Blondel - publié le , mis à jour le

Les abeilles sont bien connues pour leur aptitudes remarquables d’apprentissage et de mémorisation qui leur permettent d’exploiter les espèces florales mieux récompensées. A ces capacités s’ajoute le sens du nombre qui inclut le concept du zéro en tant que valeur inférieure d’une série croissante de nombres positifs. Une équipe de scientifiques composée notamment de chercheur.es du Centre de recherches sur la cognition animale (CRCA-CBI, CNRS/UT3-Paul Sabatier) viennent de montrer que les abeilles ne discriminent pas seulement des nombres de façon relative (choix d’une quantité par rapport à une autre en fonction de la présence de plus o moins d’items) mais sont aussi capables d’apprendre des nombres de façon absolue. Ces travaux, publiés dans la revue Biology Letters, montrent que les abeilles sont capables d’identifier des nombres par eux-mêmes, indépendamment de l’aspect relatif (plus grand/plus petit). Ces résultats montrent que le sens du nombre des abeilles a des parallèles remarquables avec celui des êtres humains et suggèrent que ces compétences numériques ont surgi de façon indépendante dans l’évolution des espèces.

Contact chercheur
Martin Giurfa, enseignant-chercheur au Centre de recherches sur la cognition animale (CRCA-CBI, CNRS/UT3-Paul Sabatier)

Voir en ligne : Sur le site de l’Institut des sciences biologiques