Accueil > Actualités

[Actualité scientifique] L’extrusion des cellules remodèle leur tissu d’origine

par Clément Blondel - publié le

Les tissus sont formés essentiellement de cellules épithéliales formant des monocouches. Au cours du développement, les cellules peuvent parfois quitter ces monocouches par un processus appelé transition épithélio-mésenchymateuse. Ce processus correspond à l’extrusion d’une cellule hors du tissu et à sa transformation en cellule migratrice. Dans une étude parue dans la revue Nature Communications des chercheur·es du Laboratoire de biologie cellulaire et moléculaire du contrôle de la prolifération (LBCMCP-CBI, CNRS/UT3-Paul Sabatier) montrent qu’en s’extirpant de cette monocouche, les cellules peuvent déformer leur tissu d’origine, participant ainsi activement au remodelage tissulaire au cours du développement.

Contacts chercheuses
Magali Suzanne, chercheuse CNRS au Laboratoire de biologie cellulaire et moléculaire du contrôle de la prolifération (LBCMCP-CBI, CNRS/UT3-Paul Sabatier)

Corinne Benassayag, enseignante-chercheuse UT3-Paul Sabatier au Laboratoire de biologie cellulaire et moléculaire du contrôle de la prolifération (LBCMCP-CBI, CNRS/UT3-Paul Sabatier)

Voir en ligne : Sur le site de l’Institut des sciences biologiques