Accueil > Actualités

[Actualité scientifique] Les propriétés physiques de la neige peuvent fortement affecter la dynamique de population des lemmings dans l’Arctique

par Clément Blondel - publié le , mis à jour le

Une étude réalisée dans l’arctique canadien par une équipe franco-canadienne composée notamment de chercheur.e.s toulousain.e.s du Centre national de recherches météorologiques (CNRM, CNRS/Météo-France), vient de révéler, dans un article publié dans Arctic Science , que les propriétés physiques de la neige pouvaient fortement influencer la dynamique de population des lemmings, petits rongeurs situés à la base de la chaine alimentaire arctique terrestre. En particulier, les évènements de pluie sur neige à l’automne forment des couches dures à la base du manteau neigeux, qui limitent les déplacements des lemmings, leur accès à la nourriture et leur reproduction. Avec le réchauffement climatique, ces évènements de pluie sur neige seront plus fréquents, ce qui aura probablement un impact sur les populations de lemmings et l’ensemble de l’écosystème arctique terrestre.

Contact chercheur.e.s

Vincent Vionnet
Marie Dumont

Voir en ligne : Sur le site de l’Institut des sciences de l’Univers