Accueil > Actualités

[Actualité scientifique] Les tourbières, ralentisseurs d’effet de serre ?

par Laure Vayssettes - publié le , mis à jour le

Les tourbières, qui couvrent 3% des surfaces, stockent plus de carbone que toute la végétation mondiale réunie. Une étude récente, menée par une équipe internationale à laquelle ont participé des chercheur.e.s du Laboratoire écologie fonctionnelle et environnement (Ecolab - CNRS/Université Toulouse III - Paul Sabatier/ INP Toulouse), montre que les tourbières pourraient contribuer à réduire l’effet de serre dû au réchauffement climatique sur une courte durée, mais que cet effet diminuera au fur et à mesure que la planète se réchauffera. Ces résultats ont été publiés dans la revue Nature Climate Change.

Contact chercheur :
François De Vleeschouwer - Laboratoire EcoLab-OMP (CNRS / Toulouse INP / UT3 Paul Sabatier)

Voir en ligne : Voir en ligne sur le site de l’institut écologie et environnement