Accueil > Actualités

[Actualité scientifique] Pour fabriquer des oxydes métalliques, mieux vaut traîner

par Clément Blondel - publié le

Des procédés chimiques bien rodés révèlent parfois des surprises. En marquant une longue pause lors de la formation d’oxydes métalliques, des chercheur.es du Laboratoire de chimie de coordination (LCC), du laboratoire Interactions moléculaires et réactivité chimique et photochimique (IMRCP) et du Centre d’élaboration des matériaux et d’études structurales (CEMES) ont découvert que leur préparation liquide se gélifiait progressivement. Ce changement de consistance permet aux scientifiques de mouler et d’imprimer la matière à plusieurs échelles. Ces travaux, publiés dans la revue Chemistry of Material, simplifient la conception de matériaux à base d’oxydes métalliques.

Contact chercheur
Christophe Mingotaud, Interactions moléculaires et réactivité chimique et photochimique (IMRCP, CNRS/UT3 - Paul Sabatier)

Voir en ligne : Sur le site de l’Institut de chimie