Accueil > Actualités

[Communiqué de presse] Astrophysique en rayons gamma : l’observatoire CTA austral sera construit au Chili

par Clément Blondel - publié le , mis à jour le

L’observatoire Cherenkov Telescope Array (CTA) annonce aujourd’hui la signature de trois conventions qui permettront de construire son site austral au Chili, plus précisément sur les terrains de l’ESO à 11km au sud-est du Très grand télescope (VLT) dans le désert d’Atacama. CTA sera formé d’un réseau de 118 télescopes répartis sur deux sites, un dans l’hémisphère Nord et un autre dans l’hémisphère Sud. Les équipes du CNRS et du CEA ont notamment participé au choix de l’implantation dans l’hémisphère Sud et préparent les instruments pour les télescopes. Par exemple, NectarCAM, caméra de 1.93 tonnes, est conçue et réalisée par un consortium de 15 laboratoires. Dans le cadre de ce consortium, l’Institut de recherche en astrophysique et planétologie de Toulouse (IRAP - OMP, CNRS/UT3 - Paul Sabatier/CNES) accompagné par la délégation Occitanie Ouest du CNRS, a la responsabilité de fournir les éléments situés dans le plan focal de NectarCAM équipé de 1855 détecteurs photomultiplicateurs regroupés dans 265 modules (eux-mêmes connectés à la caméra). Les premières observations gamma de l’Univers par CTA sont attendues dès 2022.

Contact chercheur
Jürgen Knödlseder, directeur de recherche CNRS à l’Institut de recherche en astrophysique et planétologie (IRAP - OMP, CNRS/UT3 - Paul Sabatier/CNES)

Voir en ligne : Le communiqué de presse CNRS