Accueil > Actualités

[Communiqué de presse] Cap sur la Barbade pour enquêter sur deux inconnues de l’équation climatique

par Clément Blondel - publié le , mis à jour le

Une mission aéroportée et océanographique d’envergure au large de l’île de la Barbade, dans les Caraïbes, s’apprête à étudier deux grandes inconnues du climat : les cumulus d’alizés et les tourbillons de petite échelle dans l’océan. Cette campagne internationale initiée par des chercheur·es du CNRS en France et de l’Institut Max Planck en Allemagne avec leurs collègues de la Barbade, rejoints par des équipes américaines et britanniques, se déroulera du 20 janvier au 20 février 2020 et sera l’objet de nombreuses innovations en matière d’observation de l’atmosphère et de l’océan. Elle devrait aider à réduire les incertitudes sur la vitesse et l’amplitude du réchauffement futur. Quatre structures de recherche toulousaines [1] sont impliquées dans cette campagne.

Pour aller plus loin

Voir en ligne : Le communiqué de presse


[1Centre national de recherches météorologiques (CNRM, CNRS/Météo-France) ;
Laboratoire d’aérologie (LA-OMP, CNRS/UT3 Paul Sabatier) ;
Laboratoire d’études en géophysique et océanographie spatiales (Legos-OMP, CNRS/IRD/Cnes/UT3 Paul Sabatier) ;
Service des avions français instrumentés pour la recherche en environnement (Safire, CNRS/Cnes/Météo-France).