Accueil > Actualités

[Communiqué de presse] La drosophile est capable de transmettre ses préférences sexuelles de manière culturelle

par Clément Blondel - publié le , mis à jour le

Une équipe internationale composée de chercheur.e.s toulousain.e.s des laboratoires Évolution et diversité biologique (EDB) et du Centre de recherches sur la cognition animale (CRCA), vient de montrer que les drosophiles possèdent toutes les capacités cognitives pour transmettre culturellement leurs préférences sexuelles d’une génération à l’autre. Cette étude publiée dans Science le 30 novembre 2018 fournit la première boite à outils expérimentale pour étudier l’existence de cultures animales, ouvrant ainsi tout un champ de recherche.

Contacts chercheurs
Etienne Danchin, chercheur CNRS au laboratoire Évolution et diversité biologique (EDB, CNRS/UT3 - Paul Sabatier/IRD)
Guillaume Isabel, enseignant-chercheur UT3 au Centre de recherches sur la cognition animale (CRCA - CBI, CNRS/UT3 - Paul Sabatier)

Voir en ligne : Le communiqué de presse