Accueil > Actualités

[Communiqué de presse] Le blob absorbe les substances pour les mémoriser

par Laure Vayssettes - publié le , mis à jour le

En 2016 des scientifiques du CNRS ont démontré que le blob (Physarum polycephalum), un organisme unicellulaire dépourvu de système nerveux, pouvait apprendre à ne plus craindre une substance inoffensive mais aversive et qu’il pouvait transmettre cette connaissance à ses semblables. Dans une nouvelle étude, des chercheuses et chercheurs du Centre de recherches sur la cognition animale (CRCA-CBI, CNRS/UT3 – Paul Sabatier) a montré quel était le support de cette « mémoire » … et il s’agirait en réalité de la substance aversive elle-même ! Ces résultats sont publiés dans une édition spéciale de la revue Philosophical Transaction of the Royal Society B le 22 avril 2019.

Contact chercheuse :
Audrey Dussutour, chercheuse CNRS au Centre de recherches sur la cognition animale (CRCA-CBI, CNRS/UT3 – Paul Sabatier)
Contact presse CNRS Occitanie Ouest :
Clément Blondel

Voir en ligne : Voir le communiqué de presse