Accueil > Actualités

[Innovation] Mieux comprendre la gêne sonore engendrée par les avions pour proposer des solutions adaptées aux demandes des riverains

par Clément Blondel - publié le , mis à jour le

Cynthia Magnen et Julien Tardieu sont respectivement chercheuse contractuelle en linguistique et ingénieur de recherche en psy-choacoustique à la Maison des sciences de l’Homme et de la société de Toulouse (MSHS-T, CNRS/Univ. fédérale de Toulouse-Midi-Pyrénées). Ils sont partenaires du projet CIGALE (2019-2022) qui vise à élaborer de nouveaux outils pour pallier la gêne due aux émissions sonores des avions. Ce projet est financé par la Direction générale de l’aviation civile (DGAC), co-porté par Ingrid Legriffon, chercheuse en acoustique à l’Office national d’études et de recherches aérospatiales (Onera), avec la collaboration de Jean-François Sciabica, ingénieur en perception du bruit chez Airbus.

Contacts chercheur·es
Cynthia Magnen et Julien Tardieu de la Maison des sciences de l’Homme et de la société de Toulouse (MSHS-T, CNRS/Univ. fédérale de Toulouse-Midi-Pyrénées)

Voir en ligne : Sur la lettre de l’Institut des sciences humaines et sociales (PDF)