© Damien Querlioz / CNRS

PEPR d’accélération Électronique

L’électronique est au cœur des fonctionnalités numériques des produits et services dans nos sociétés et devient un enjeu stratégique faisant l’objet de forts risques de prise de contrôle que ce soit par des industriels étrangers ou d’autres états. 
C’est fort de ce constat que le gouvernement a fait de l’électronique un choix prioritaire dans sa stratégie nationale de recherche et de développement technologique et industriel et a notamment confié au CNRS et au CEA le pilotage d’un PEPR visant à générer des innovations pour accélérer la croissance et relocaliser certaines productions en France ou en Europe grâce à des solutions technologiques nouvelles. 
Le PEPR Électronique impliquera plus de 60 équipes de recherche (350 scientifiques permanents) du CNRS et de ses partenaires et formera plus de 60 doctorantes et doctorants et 60 post-doctorantes et post-doctorants.

Les thématiques prioritaires du programme sont :

  • La perception numérique
  • L’électronique pour la conversion
  • Les composants pour les télécommunications
  • L’électronique pour le calcul
  • Co-pilotes : CNRS / CEA
  • Budget : 86 millions d’euros