Accueil du site > Actualité de la recherche > Actualités scientifiques




Recherchez sur ce site


Rio 2018 : Portrait de conférencier

6 novembre 2017

Interview de Fabio Toninelli, Directeur de recherche à l’Institut Camille Jordan, conférencier dans la section "Physique mathématique".

Quel est votre domaine de recherche ?

En termes généraux, je m’intéresse à la physique statistique, dans sa version mathématique. Il s’agit de comprendre, à l’aide de modèles mathématiques à l’échelle microscopique (atomique), les phénomènes thermodynamiques, d’équilibre ou hors équilibre, que l’on observe à l’échelle macroscopique : transitions de phase entre différents états de la matière, lois régissant le mouvement des fluides, etc. J’utilise principalement des outils issus de la théorie des probabilités. Plus concrètement, j’ai travaillé sur les modèles de physique statistique avec désordre (verres de spin, polymères aléatoires…), sur les modèles de dimères bi-dimensionnels et sur les problèmes de convergence vers l’équilibre pour des chaînes de Markov.

Qu’est-ce qui vous a amené à faire des mathématiques ?

J’ai fait des études non pas de mathématiques mais de physique, ce dont j’ai un excellent souvenir. Au fil des années, je me suis par contre rendu compte que ce qui m’intéressait était surtout de comprendre les structures mathématiques qui sont derrière les intuitions des physiciens.

Qu’est-ce que vous aimez dans votre métier de mathématicien ?

Le sentiment d’indépendance et de liberté de pouvoir choisir mon sujet de recherche, avec pour seul guide ma propre curiosité.

Qu’est ce que ce congrès représente pour vous ?

Au delà du côté mondain (l’occasion d’assister à la cérémonie de remise des médailles, etc), je le vois surtout comme l’occasion, pour moi-même comme pour la communauté mathématique, de faire le bilan de plusieurs années de recherches et des résultats obtenus.