Portrait de Piotr Slonimski
© Jean-François Dars / CNRS Photothèque

Piotr SlonimskiBiologiste

CNRS gold medal

Ce pionnier de la génomique a découvert la génétique dans un ouvrage trouvé sur les décombres d’un poste allemand pendant la seconde guerre mondiale en Pologne, son pays natal. Les travaux d’un Français, Boris Ephrussi y étaient mentionnés et Piotr Slonimski (1922-2009) sera admis dans son laboratoire du CNRS en 1946, après avoir suivi des études clandestines à Varsovie et à Cracovie.

Docteur ès sciences en 1952, il participe à la création du laboratoire de génétique physiologique de Gif-sur-Yvette puis à celle du Centre de génétique moléculaire qu’il dirige de 1971 à 1991. Ses recherches sont consacrées aux mitochondries qui assurent la production de l’énergie chimique nécessaire à l’ensemble du métabolisme cellulaire. En étudiant les mitochondries de la levure de boulangerie, il découvre les lois régissant leur hérédité, la structure mosaïque des gènes, les mécanismes de l’évolution du matériel génétique, la régulation de l'expression des gènes responsables de l'adaptation respiratoire et les interactions entre noyau et cytoplasme de la cellule.

Professeur à l’université Pierre-et-Marie-Curie de 1966 à 1991, il sera membre de l’Académie des sciences en 1985.