AvBD11, une protéine naturelle de l’œuf au potentiel thérapeutique prometteur

Chimie

L’œuf de poule renferme l’ensemble des éléments nécessaires au développement et à la protection d’un embryon. Il constitue une véritable mine de molécules aux activités biologiques diverses, dont la plupart restent à caractériser. Un consortium réunissant des scientifiques d’INRAE, du CNRS, de l’Inserm et de l’Université de Tours, a étudié la structure et la fonction physiologique d’un constituant majeur de la membrane vitelline de l’œuf de poule, la protéine AvBD11. Pour la première fois, les scientifiques ont mis en évidence les caractéristiques uniques de cette petite protéine qui lui confèrent des activités biologiques variées, à la fois antimicrobiennes, anti-invasives et cytotoxiques. Ces résultats, publiés le 23 décembre 2019 dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences, apportent de nouvelles données sur le rôle des protéines de l’œuf dans le développement embryonnaire et sur les spécificités de l’œuf d’oiseau

Bibliography

Structure, function and evolution of Gga-AvBD11, the archetype of a new structural avian-double-β-defensin family
Nicolas Guyot, Hervé Meudal, Sascha Trapp, Sophie Iochmann, Anne Silvestre, Guillaume Jousset, Valérie Labas, Pascale Reverdiau, Karine Loth, Virginie Hervé, Vincent Aucagne, Agnès F. Delmas, Sophie Rehault-Godbert, and Céline Landon
PNAS, 23 décembre 2019

Demande de brevet FR18 57411 du 9/08/2018 et PCT/EP2019/071388 « PEPTIDES DERIVES D'UNE BETA-DEFENSINE 11 AVIAIRE ET LEURS UTILISATIONS »

Contact

Sophie Réhault-Godbert
Chercheuse INRAE
Céline Landon
Chercheuse CNRS
Nicolas Guyot
Chercheur INRAE
Samira Techer
CNRS press assistant
Service de presse INRAE