Une méthodologie inspirée des marchés financiers pour optimiser le fonctionnement des écosystèmes

Environnement

S’inspirer des marchés financiers pour la gestion des écosystèmes ? Une équipe internationale de recherche, dirigée par INRAE et le CNRS, a conçu une méthodologie inédite en s’inspirant de l’optimisation des investissements boursiers pour étudier comment la distribution de la ressource entre espèces (leur biomasse) impacte le fonctionnement des écosystèmes. Faut-il miser sur une espèce phare et performante, ou au contraire partager équitablement la ressource entre plusieurs espèces pour maximiser les bénéfices de la biodiversité ? Ces résultats, publiés le 10 février dans la revue PNAS, montrent l’importance du partage équitable des ressources entre espèces pour maximiser le fonctionnement des écosystèmes.

Bibliography

Functional rarity and evenness are key facets of biodiversity to boost multifunctionality
Yoann Le Bagousse-Pinguet, Nicolas Gross, Hugo Saiz, Fernando T. Maestre, Sonia Ruiz, Marina Dacal, Sergio Asensio, Victoria Ochoa, Beatriz Gozalo, Johannes H. C. Cornelissen, Lucas Deschamps, Carlos García, Vincent Maire, Rubén Milla, Norma Salinas, Juntao Wang, Brajesh K. Singh, and Pablo García-Palacios
PNAS (2021) - DOI: https://doi.org/10.1073/pnas.2019355118

Contact

Nicolas Gross
Chercheur INRAE
Yoann Pinguet
Chercheur CNRS
Service de presse INRAE
Samira Techer
Assistante presse CNRS