Cliquez-ici si la lettre ne s'affiche pas correctement.

Cliquez-ici pour modifier votre abonnement.

En direct des labos - Édition du 11/09/2012

Nouvelles publications scientifiques, créations de laboratoires, annonces de prix... Avec "En direct des labos", retrouvez toutes les deux semaines des informations issues des instituts du CNRS et complémentaires des communiqués de presse.

Institut des sciences biologiques (INSB)

Brdt, chef d'orchestre de la spermatogénèse

Vignette

Le facteur Brdt est un régulateur essentiel des différentes étapes clés du processus de fabrication des spermatozoïdes. C'est ce que viennent de montrer des chercheurs du CNRS, de l'Inserm, du CEA, de l'Université Joseph Fourier et de l'Université Aix-Marseille dans un article publié dans The EMBO Journal. Ces travaux apportent des bases solides pour le développement de molécules contraceptives qui inhiberaient spécifiquement Brdt, bloquant ainsi la production des spermatozoïdes.

La représentation et la reconnaissance des formes géométriques ne sont pas l'oeuvre du hasard !

Vignette

Dessiner des formes géométriques ne se fait pas de manière aléatoire, mais dépend plutôt des prototypes que nous avons visuellement rencontrés dans notre environnement. Notre expérience visuelle explique également pourquoi nous reconnaissons mieux au toucher les formes prototypiques que les autres formes géométriques. Ces résultats ont été publiés par des chercheurs du Laboratoire de psychologie et neurocognition (CNRS/Université Pierre-Mendès-France/Université de Savoie) dans deux revues internationales : le British Journal of Psychology et PLoS ONE.

Les séquences Alu produisent des ARNs à boite H/ACA

Vignette

Une famille de 348 nouveaux ARNs nucléaires vient d'être identifiée par des chercheurs du Laboratoire de biologie moléculaire des eucaryotes (CNRS/Université Toulouse III – Paul Sabatier). Cette famille de petits ARNs non-codants, dont le rôle reste à découvrir, est issue des éléments mobiles les plus abondants du génome humain, les séquences Alu. Leur ressemblance avec les ARNs des corpuscules de Cajal, caractérisés par la présence d'une boite H/ACA, est détaillée dans la revue Genes & Development.

Territoires vasculaires du cerveau : une configuration inattendue

Vignette

Le réseau vasculaire du cortex cérébral est bien plus robuste que ce que l'on pensait. C'est ce que viennent de montrer des chercheurs de l'Institut de mécanique des fluides de Toulouse (CNRS/INP Toulouse/Université Toulouse III - Paul Sabatier) et du Centre de recherche cerveau et cognition (CNRS/Université Toulouse III - Paul Sabatier), qui ont analysé dans les détails l'organisation structurale et fonctionnelle des réseaux artério-veineux assurant la microcirculation cérébrale. Ces travaux ont été publiés dans la revue NeuroImage.

Institut de chimie (INC)

Des matériaux ultra résistants pour les parois de Turboplasma®

Vignette

Déterminer les matériaux pour les parois d’un réacteur haute température, tel est le savoir-faire que les chercheurs du laboratoire Conditions extrêmes et matériaux : haute température et irradiation du CNRS à Orléans ont mis au service de l’entreprise Europlasma. Cette entreprise propose des systèmes de valorisation de la biomasse et des déchets ménagers afin de produire de l’électricité. Le réacteur sur lequel les chercheurs ont travaillé, appelé Turboplasma®, détruit les goudrons produits lors du procédé de gazéification et sera mis en route en septembre 2012.

Institut écologie et environnement (INEE)

Combattre ou tolérer ? Ou comment on peut mourir de trop se défendre

Vignette

Dans une étude publiée par PLoS Pathogens, une équipe française des laboratoires Écologie et biologie des interactions (CNRS/Université de Poitiers) et Évolution et diversité biologique (CNRS/Université Toulouse III – Paul Sabatier/ENFA) a exploré les stratégies de transmission d'une bactérie parasite. Ce travail a montré qu'en étant implantée chez une autre espèce que son hôte naturel, cette bactérie devenait fatale : le nouvel hôte, à trop se défendre contre un parasite inconnu, provoque sa propre mort !

La génétique dévoile l'histoire évolutive du Tuit tuit

Vignette

Des chercheurs du laboratoire Évolution et diversité biologique (CNRS/Université Toulouse III – Paul Sabatier/ENFA) en collaboration avec l’Instituto Gulbenkian de Ciência à Lisbonne et la Société d’Etudes Ornithologiques de La Réunion (SEOR) ont retracé l’histoire évolutive et démographique d’un oiseau en danger critique d’extinction sur l’île de La Réunion. D’après leur étude publiée dans PLoS ONE en août 2012, l’Homme est bien responsable du déclin récent de cette espèce. Mais les données génétiques accusent également un ou plusieurs évènements climatiques de grande envergure, antérieur à la colonisation de l’île par l’Homme.

Quand le climat favorise l'émergence d'innovations culturelles

Vignette

L'existence de pratiques culturelles complexes dans des groupes de chasseurs-cueilleurs pose d'intéressantes questions sur les raisons qui en favorisent l'apparition. Une étude publiée par les Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS), à laquelle a participé un chercheur de l'Institut des sciences de l'évolution de Montpellier (CNRS/Université Montpellier 2/IRD), vient de montrer qu'il y a 7000 ans dans le désert de l'Atacama, une période climatique relativement humide a pu déclencher le développement d’une culture complexe incluant les plus anciens exemples connus de momification rituelle.

Institut des sciences de l'ingénierie et des systèmes (INSIS)

Contrôle d'une cellule assisté par ordinateur

Vignette

Des chercheurs du laboratoire Matière et systèmes complexes (CNRS/Université Paris Diderot - Paris 7) et de l'équipe Contraintes de l'INRIA Rocquencourt ont montré qu'il était possible de contrôler en temps réel l'expression génique chez la levure. Cette approche est originale en ce sens qu'ils ont utilisé une boucle de rétroaction pilotée par un ordinateur pour contrôler directement une population de cellules, voire une seule cellule. En bref, ils ont mis en interface une cellule avec un ordinateur ce qui leur permet de faire varier le niveau d'expression des gènes dans le temps selon un profil choisi par l'utilisateur et avec une bonne précision quantitative. Cette approche est très innovante et ouvre des perspectives d'application dans le domaine de la biologie synthétique et des biotechnologies, notamment pour la production de molécules d'intérêts par des cellules.

Institut de physique (INP)

Une mémoire moléculaire multifonctionnelle

Vignette

Des physiciens de l’Institut de physique et chimie des matériaux de Strasbourg (CNRS/Université de Strasbourg), de l’Institut de Technologie de Karlsruhe, de l’Université Chiba au Japon et du Synchrotron Soleil viennent de réaliser un interrupteur moléculaire qui peut être commuté électriquement entre un état magnétique à haute conductivité électrique et un état non-magnétique à faible conductivité.

Directeur de la publication : Alain Fuchs
Directeur de la rédaction : Brigitte Perucca
Responsable éditorial : Julien Guillaume
Secrétaire de rédaction : Fabienne Arpiarian
Comité éditorial : Christophe Cartier Dit Moulin, Jonathan Rangapanaiken (INC) ; Conceicao Silva, Aurore Montillet (INEE) ; Jean-Michel Courty, Catherine Dematteis, Karine Penalba (INP) ; Elise Janvresse, Delphine Demols (INSMI) ; Christina Cantrel (IN2P3) ; Anne de Reyniès, Sophie Timsit (INSB) ; Armelle Leclerc, Sandrine Clérisse (INSHS) ; Arlette Goupy (INSIS) ; Pauline Casadio-Loreti (INS2I) ; Christiane Grappin, Dominique Armand (INSU).