Soutien à Fariba Adelkhah

CNRS

3 octobre 2020 : Fariba Adelkhah, anthropologue et chercheuse au Centre de recherches internationales (Ceri - Sciences-Po/CNRS), emprisonnée arbitrairement depuis le 5 juin 2019. a obtenu une « libération temporaire » et a pu regagner son domicile où elle est assignée à résidence sous le contrôle d’un bracelet électronique. Le CNRS demande sa libération définitive

 

Lien de recherche sur Twitter #FreeFariba #FreeRoland des tweets du CNRS

18/05/2020 : Le CNRS demande la libération immédiate de Fariba Adelkhah, anthropologue et chercheuse au Centre de recherches internationales (Ceri - Sciences-Po/CNRS), emprisonnée arbitrairement depuis le 5 juin 2019.Roland Marchal, chargé de recherche au Ceri et prisonnier scientifique en Iran, comme Fariba Adelkhah, a été libéré le 20 mars 2020

18/05/2020 : Entretien avec Roland Marchal : « J’ai été un otage académique »

16/05/2020 : Antoine Petit, président-directeur général du CNRS condamne fermement la sentence à 5 ans d'emprisonnement en Iran de Fariba Adelkhah

16/05/2020 : Notre collègue Fariba Adelkhah est emprisonnée en Iran depuis 348 jours. Nous condamnons fermement la peine de 5 ans de prison

21/03/2020 : Le CNRS se réjouit de la libération de Roland Marchal et demande celle de Fariba Adelkhah

10/02/2020 : Communiqué du Comité de soutien à Fariba Adelkhah et Roland Marchal, prisonniers scientifiques en Iran

16/01/2020 : Le CNRS demande la libération immédiate des chercheurs emprisonnés en Iran

17/10/2019 : Le CNRS proteste vigoureusement contre la détention de deux chercheurs en Iran