CNRS La lettre innovation

Partenariats, création d'entreprises, brevets, licences, événement... Retrouvez tous les mois les dernières actualités de la valorisation et de l'innovation au CNRS.

Instituts Carnot

Star accélère la recherche partenariale dans le sport, la santé et le bien-être

Les huit unités de recherche de l'institut Carnot Star1 accompagnent les entreprises dans leur R&D et leur processus d'innovation en visant quatre marchés prioritaires : l'industrie du sport, les objets connectés pour la santé et le bien-être, l'imagerie biomédicale et la nutrition.

illustration

La maîtrise des dépenses de santé, le vieillissement de la population, la personnalisation des soins, mais aussi le rôle croissant de la science et de la technologie dans la pratique et les performances sportives : autant d'enjeux de société que l'institut Carnot Star entend relever, en mobilisant les ressources de huit laboratoires associés d’Aix-Marseille Université (dont six laboratoires CNRS)1.

Star (Science et technologie pour les applications de la recherche) est né dès la première labellisation des instituts Carnot en 2006. Mais depuis l'institut s'est restructuré et s'est focalisé sur les domaines du sport2, de la santé et du bien-être. Ces secteurs d'applications demandent une grande variété d'expertises : équipements de sport, mesure de la performance sportive, biomécanique du corps humain, nutrition, imagerie biomédicale... C'est pourquoi les chercheurs, ingénieurs et techniciens de l'institut Carnot (700 personnes en équivalent temps plein) sont des spécialistes de disciplines à priori aussi éloignées que les neurosciences, la photonique, la biologie, la microélectronique etc. « Une particularité de Star est de faire collaborer des laboratoires très divers, pour faire en sorte que cette interdisciplinarité soit une valeur ajoutée pour les industriels », indique Serge Monneret, directeur de l'institut Carnot Star.

Parmi les projets récents, une collaboration de l'Institut Fresnel avec le Centre de résonance magnétique biologique et médicale, suite à un premier projet d'élaboration d'une antenne à base de métamatériaux avec le CEA Neurospin, a permis de résoudre le problème de l'inhomogénéité du champ magnétique dans les équipements d'IRM à très haut champ. L'antenne ainsi optimisée sera fabriquée par la société Multiwave Innovation.

Dans le domaine du sport, l'Institut des sciences du mouvement a mis au point un outil pour optimiser le pédalage d'un cycliste : un pédalier instrumenté, couplé avec une analyse du mouvement. Lorsque le pédalage n'est pas optimal, une alerte sonore dans l'oreillette portée par le cycliste l'invite à corriger son mouvement. Ce projet, initialement financé par l'institut Carnot STAR, a conduit à un dépôt de brevet et débouche maintenant sur d'autres applications intéressant le monde de l'industrie, justifiant un projet de maturation en cours d'évaluation par la SATT Sud-Est.

Les compétences disponibles dans les laboratoires de Star couvrent six axes scientifiques majeurs :

  • Comprendre et modéliser le corps humain ;
  • Le système musculo-squelettique ;
  • Le système nerveux ;
  • La nutrition ;
  • L'interaction homme/matériel ;
  • Capteurs, instrumentation, traitement de données.

Les laboratoires disposent de plateformes technologiques ouvertes aux entreprises qui souhaitent développer de nouveaux composants et systèmes ou valider des solutions techniques. Ainsi, par exemple :

 

- La plateforme Technosport, dédiée aux études biomécaniques, physiologiques, neuroscientifiques et psychosociologiques du geste sportif ou pathologique, est un lieu unique entre la pratique, la recherche, le sport de haut niveau et l'industrie ;

 

- CriBioM (Criblage biologique Marseille) est spécialisée dans la caractérisation de métabolites, l'étude de l’activité et de la biodisponibilité de substances bioactives ;

-La plateforme Biomécanique et Médicale pratique la simulation numérique 3D du corps humain, l'étude du mouvement, les essais de chocs et les mesures de l’impact de certains accidents, afin de prédire les conséquences d’un accident de moto, de contribuer au design et à l’évaluation de nouveaux dispositifs de protection, de développer de nouveaux équipements individuels, ou encore de trouver des stratégies personnalisées de traitements chirurgicaux ;

- Cerimed (Centre européen de recherche en imagerie médicale) allie sciences comportementales et un ensemble de techniques d'imagerie (nucléaire, optique, par ultrasons, par résonance magnétique). Cette approche transversale et pluridisciplinaire permet la validation de nouveaux protocoles ou techniques d'imagerie médicale.

 

Tous ces équipements et compétences permettent à l'institut Carnot Star de participer à la dynamique de recherche et d'innovation engendrée par la perspective des Jeux Olympiques de Paris en 2024, mais aussi par la loi de modernisation du système de santé de 2016, qui prévoit la possibilité de prescrire sur ordonnance des activités sportives à des patients atteints de maladies de longue durée.

 

1 Les laboratoires de l’Institut Carnot Star :

  • Centre de Résonance Magnétique Biologique et Médicale (CNRS/AMU/)
  • Institut Fresnel (CNRS/Aix-Marseille Université/École Centrale Marseille)
  • Institut matériaux microélectronique, nanoSciences de Provence (CNRS/Aix-Marseille Université/Université de Toulon)
  • Institut des sciences du mouvement (CNRS/AMU)
  • Institut de neurosciences de la Timone (CNRS/AMU)
  • Laboratoire de biomécanique appliquée (AMU/IFSTTAR)
  • Laboratoire d'informatique et systèmes (CNRS/AMU/Université de Toulon)
  • Centre de recherche en cardio-vasculaire et nutrition (Inserm/Inra/AMU)

2 L'institut Carnot Star est porteur de la filière Fast_Spor'In dont le consortium est composé de trois instituts Carnot : Star, Leti et Mica.

Contact :

Serge Monneret / Directeur de l'institut Carnot Star / serge.monneret@fresnel.fr