CNRS - Centre National de la recherche scientifique
Espace presse
Le CNRS
La lettre d'info des Instituts du CNRS
lettre précédente Édition du 19 juin 2012 lettre suivante
En direct des labos

Nouvelles publications scientifiques, créations de laboratoires, annonces de prix, brevets... Avec "En direct des labos", retrouvez toutes les deux semaines des informations issues des instituts du CNRS et complémentaires des communiqués de presse.

 

 

Actualités du 06.06.2012 au 19.06.2012

ATP13A2, une protéine qui se fait désirer

VignetteChez les patients atteints de la maladie de Parkinson sporadique, la protéine ATP13A2 est déficiente. Son rôle instrumental dans la dégradation des déchets cellulaires et la survie neuronale vient pourtant d’être démontré par des chercheurs de l’Institut des maladies neurodégénératives (CNRS/Université Bordeaux Segalen), de l’Institut de recherche du Vall d’Hebron en Espagne et de l’Université de Lübeck en Allemagne. Ces résultats, publiés dans la revue PNAS, ouvrent ainsi la voie à une nouvelle cible thérapeutique dans le traitement de la maladie.

Une expérience unique au monde pour comprendre la diversification bactérienne

VignetteLe maintien de la diversité des bactéries sur le long terme est assuré par une succession d’étapes évolutives, au cours desquelles différentes populations coexistant au sein d’un même écosystème interagissent entre elles de façon dynamique. Ces résultats, obtenus par des chercheurs du Laboratoire adaptation et pathogénie des micro-organismes (CNRS/Université Joseph Fourier) à Grenoble, ont été publiés dans la revue PNAS. Ils permettront de mieux appréhender l’apparition de nouvelles espèces bactériennes ou de souches pathogènes devenues résistantes aux antibiotiques.

Une kinase indispensable aux eucaryotes mais pas aux plantes

VignetteAlors que les embryons des autres organismes eucaryotes ne sont pas aptes à survivre sans la kinase Cdk1, les plantes parviennent à se développer lorsque la protéine homologue CDKA;1 est absente. C’est ce que viennent de prouver des chercheurs de l’Institut de biologie moléculaire des plantes (CNRS), de l’Université de Gand en Belgique et de l’Institut Max Planck en Allemagne. Ces travaux, publiés dans la revue Developmental Cell, mettent en exergue la grande diversification fonctionnelle des kinases cycline-dépendantes depuis leur apparition chez les premiers eucaryotes.

Fluor et chiralité : une réaction asymétrique économe en atomes

VignetteDe nombreuses substances naturelles sont chirales (non superposables à leur image dans un miroir plan), et présentes dans notre environnement sous la forme d’un seul énantiomère (l’une des deux images miroir). Un des aspects les plus fascinants de la chimie du fluor est le contrôle de la chiralité des molécules fluorées. Leur potentiel d’applications est en effet très grand, dans de nombreux domaines tels que la pharmacie, l’agrochimie ou les matériaux.

ATBC 2012 : le rendez-vous brésilien de l'écologie scientifique

VignetteLa communauté scientifique internationale, spécialisée dans l’écologie tropicale s’apprête à se réunir à Bonito, dans la région du Pantanal au Brésil (Etat du Mato Grosso do Sul) à l’occasion de la 49e édition du colloque annuel de l’Association for Tropical Biology and Conservation. Les scientifiques français seront présents à ce rendez-vous annuel. Ils seront cette année 38 participants, représentant une dizaine de laboratoires de recherche dont une grande majorité sont des unités mixtes de recherche du CNRS travaillant sur la thématique de l’écologie tropicale, en métropole et en Guyane française. Les dates du colloque, fixées du 18 au 22 juin 2012, se superposent à celles de la conférence internationale Rio+20, où sera par ailleurs représentée la gouvernance scientifique de l’Institut écologie et environnement du CNRS.

De nouveaux indicateurs pour évaluer la santé des écosystèmes aquatiques

VignetteComment mieux mesurer l'impact des sociétés industrialisées et de l'agriculture intensive sur les écosystèmes d'eau douce ? Un projet réalisé à l'échelle du continent européen et coordonné par un chercheur du Laboratoire écologie fonctionnelle et environnement (CNRS/Université Toulouse 3/INP Toulouse/INRA) démontre l'intérêt qu'il y aurait à utiliser, en complément de la surveillance traditionnelle faite à l’aide d’indices biologiques, de nouveaux indicateurs basés sur une perception fonctionnelle de ces écosystèmes. Les résultats de cette étude viennent de paraître dans Science.

Quand le manchot Adélie se fait océanographe pour se nourrir en mer

VignetteDans une étude publiée par Marine Biology, une équipe internationale emmenée par des chercheurs de l’Institut pluridisciplinaire Hubert Curien (CNRS/Université de Strasbourg), Département écologie, physiologie et éthologie (DEPE), montre que, lors de leur premier voyage en mer après une longue période de jeûne dans la colonie, les manchots Adélie mâles seraient capables d’utiliser des paramètres océanographiques tels que les tourbillons marins pour cibler des zones associées à de fortes productions de nourriture.

Une nouvelle épave dans la baie de Caska, île de Pag (Croatie)

VignetteLa quatrième campagne de fouilles sous-marines à Caska se clôture par une découverte sensationnelle. Par trois mètres de fond, l'équipe franco-croate, qui mène depuis 2009 des recherches d'archéologie navale et maritime sur l'île de Pag, vient d'identifier les vestiges d'une deuxième embarcation romaine, ensevelie à environ 200 mètres de la côte actuelle. Ce bateau, qu'il convient désormais d'appeler Caska 2, est rempli de pierres et a été probablement réutilisé pour la construction d'un aménagement côtier.

Emission des nanotubes de carbone dans le silicium

VignetteDes chercheurs de l'Institut d'électronique fondamentale (CNRS/Université Paris-Sud) ont utilisé un nouveau matériau photonique, les nanotubes de carbone, pour les intégrer avec la filière silicium, qui apporte de nouvelles fonctions au silicium et s’intègre plutôt facilement avec les procédés de fabrication actuels. Ils ont proposé une voie pour intégrer les nanotubes de carbone avec la photonique silicium... Ce travail constitue une innovation en optoélectronique et ouvre la porte à la réalisation de nanosources sur silicium à base de nanotubes de carbone, et plus généralement à une nouvelle photonique fondée sur les nanotubes.

Comment reconnaître une bouée déformée ?

VignetteDans les années 1950, le mathématicien Armand Borel s’est demandé si, sous certaines hypothèses techniques, le groupe fondamental d’une variété la déterminait entièrement, un peu comme les empreintes digitales permettent de reconnaître sans ambiguïté un individu dans une population. On sait que c’est le cas en dimension 2 et 3.

Dans un article à paraître dans Inventiones, Erik Guentner (Université de Hawaï), Romain Tessera de l'Unité de mathématiques pures et appliquées (CNRS/ENS Lyon/INRIA) et Guoliang Yu (Université de Vanderbilt, Nashville) montrent que sous certaines hypothèses, la connaissance du groupe fondamental d’une variété de grande dimension fournit bien une information presque complète sur cette variété.

Les nanoplaquettes : de nouveaux nanocristaux bidimensionnels

VignetteDes physiciens du Laboratoire de physique et d’étude des matériaux (CNRS/ESPCI ParisTech/UPMC) viennent de synthétiser des nanoparticules en forme de plaquettes parfaitement plates, épaisses de quelques couches atomiques et larges de plus d’une centaine de nanomètres.

Les neutrinos envoyés du Cern vers le Gran Sasso respectent la limite de vitesse cosmique

VignetteLe 8 juin à Kyoto, à l’occasion de la 25e Conférence internationale sur la physique du neutrino et l’astrophysique, la collaboration Opera et trois autres expériences ont annoncé avoir mesuré de manière cohérente une vitesse des neutrinos compatible avec celle de la lumière. Cela vient clore le débat qui était né en septembre dernier lorsque l’expérience Opera avait fait état d’une anomalie dans ses mesures du temps de vol des neutrinos, invitant la communauté des physiciens à examiner ce résultat inattendu. Les vérifications et mesures effectuées ces dernières semaines ont permis de confirmer l’origine de l’erreur, due au branchement défectueux d’un câble de synchronisation optique des horloges de précision.

Oscillation des neutrinos : de nouveaux résultats dans l'expérience T2K

VignetteLa collaboration T2K, qui regroupe notamment des chercheurs du CNRS, a présenté, lors de la conférence Neutrino 2012 à Kyoto, de nouveaux résultats sur l’apparition de neutrinos électroniques dans un faisceau de neutrinos muoniques. Ces résultats, qui confirment la première indication publiée par T2K en juin 2011, ouvrent la voie à la possibilité de déterminer expérimentalement la hiérarchie des masses des neutrinos et à de nouvelles études sur l’asymétrie entre la matière et l’antimatière. Contact : Michel Gonin (mgonin@in2p3.fr, Tél : 01 69 33 55 54).

Le séisme de 1887 sur la côte Ligure interprété

VignetteUne équipe de chercheurs de Géoazur (UNS/CNRS/IRD/OCA/UPMC) et de l'Institut de Recherche et de Sureté Nucléaire (IRSN) vient de publier dans la revue Geophysical Journal International une étude du séisme survenu le 23 Février 1887 sur la côte Ligure, entre Menton et Imperia. Une approche par modélisation permet aux auteurs de proposer une localisation du foyer et de la faille qui en serait la source.

Le surprenant pouvoir oxydant de l'atmosphère en Antarctique de l'Est

VignetteLes hautes latitudes sont des régions particulièrement sensibles au changement global : déperdition de l'ozone stratosphérique en Antarctique et sensibilité de la troposphère Arctique à la pollution des moyennes latitudes. Appréhender l'impact du changement global sur ces régions très vulnérables requiert une connaissance approfondie de leurs nombreuses spécificités. Dans le cadre du projet OPALE coordonné par le Laboratoire de glaciologie et géophysique de l'environnement (CNRS/Université Joseph Fourier), des chercheurs ont mis en évidence l’étonnamment fort pouvoir oxydant de l’atmosphère située au-dessus de l’Antarctique de l'Est, du haut plateau jusqu'à la côte.

 

Directeur de la publication : Alain Fuchs
Directeur de la rédaction : Brigitte Perucca
Responsable éditorial : Julien Guillaume
Secrétaire de rédaction : Fabienne Arpiarian
Comité éditorial : Christophe Cartier Dit Moulin, Jonathan Rangapanaiken (INC) ; Conceicao Silva, Aurore Montillet (INEE) ; Jean-Michel Courty, Catherine Dematteis, Karine Penalba (INP) ; Elise Janvresse, Delphine Demols (INSMI) ; Christina Cantrel (IN2P3) ; Anne de Reyniès, Sophie Timsit (INSB) ; Armelle Leclerc, Sandrine Clérisse (INSHS) ; Arlette Goupy (INSIS) ; Pauline Casadio-Loreti (INS2I) ; Christiane Grappin, Dominique Armand (INSU).

Valid XHTML 1.0 Transitional