Les nouveautés d’Horizon Europe déjà accessibles

Innovation

Un programme pilote permet à des appels à projets de s’inscrire dès aujourd’hui dans le cadre du futur Conseil européen de l’innovation (EIC) de l’Union européenne.

Faire de l’Europe un leader de l’innovation : voilà l’ambition de l’European Innovation Council (EIC), grande nouveauté du prochain programme-cadre de l'Union européenne Horizon Europe, selon Virginie Sivan, représentante française auprès du Comité de programme d’Horizon 2020. « Il s’agit de faire pour l’innovation ce que nous avons fait pour la recherche fondamentale avec le Conseil européen de la recherche (ERC) », explique Jean-David Malo, directeur de l’EIC. Car l’Europe, avec 8 % des licornes – ces entreprises valorisées à plus d’un milliard de dollars –, est loin derrière les 50 % de parts américaines. Prévu avec un budget de 10 milliards d’euros sur sept ans, l’EIC doit donc « soutenir les meilleurs innovateurs » et « accélérer la croissance des entreprises ». Et ce, dès Horizon 2020 via un programme pilote.

Ce Conseil européen de l’innovation disposera de plusieurs outils dans la continuité du programme-cadre actuel pour « combler le fossé entre le laboratoire et le marché » : si EIC Accelerator s’inspirera de l’instrument PME afin d’aider de petites entreprises à changer d’échelle pour déployer une innovation — le fameux « scale-up » —, EIC Pathfinder, dit « l’Éclaireur », rassemblera les outils FET1 Open et FET Proactive d’Horizon 2020. Il aura ainsi pour rôle de « détecter et de développer des innovations technologiques radicales créatrices de marchés » à moyen ou long terme.

Les différentes parties de l'EIC

D’ici-là, les appels FET Open et une partie des FET Proactive font partie du pilote de l’EIC Pathfinder dans Horizon 20202 et ouvrent déjà des appels à projets. Leurs budgets respectifs sont même en augmentation sur 2019 et 2020, FET Proactive « profitant en plus du green deal », la feuille de route de la Commission européenne ayant pour objectif de rendre l’économie de l’UE durable. De par ce pilote, les projets retenus dès 2020 auront accès à l’assistance et au réseau que représentera l’EIC, notamment la possibilité d’un suivi à long terme des innovations par des gestionnaires de portefeuilles de projets. Ce pilote bénéficie d’un budget de 660 millions d’euros pour la période 2019-2020 et profitera à des consortiums d’au moins trois entités issues de trois pays membres ou associés différents.

Les projets déposés à l’appel FET Open encore ouvert dans ce cadre, jusqu’au 3 juin 2020, doivent être novateurs et ambitieux avec un objectif technologique précis issu d’une recherche interdisciplinaire européenne. À haut risque, ces projets fondent les technologies futures. « Notre thématique s’est construite grâce à l’Europe », raconte Philippe Goldner, directeur de recherche CNRS et coordinateur de NanOQTech, projet financé par FET Open (2016-2019) sur l’intérêt des terres rares, insérées dans des nanoparticules ou des films minces, pour les technologies quantiques, et en particulier afin d’améliorer considérablement nos ordinateurs, moyens de communication ou capteurs. « Nous avons pu mettre en place une équipe européenne, seule échelle qui permet de rassembler toutes les compétences nécessaires à un tel projet. De plus, l’écosystème FET permet de participer à des événements et de se construire un réseau pour trouver d’autres partenaires, si des compétences manquent dans un consortium. » L’équipe a depuis obtenu deux projets dans le cadre du FET Flagship “Quantum Technologies”.

  • 1. Future and Emerging Technologies.
  • 2. À noter que d’autres appels à projets de type FET Proactive ou FET Flagship sont disponibles en 2020, hors du cadre du pilote de l’EIC, notamment le FET Proactive International cooperation on High-Performance Computing (HPC) dont la date limite de dépôt est le 17 juin 2020.

Les programmes en cours

FET Open

Deux appels sont en cours :

  • FET Open, ouvert jusqu'au 03/06/2020
    Type : RIA - Blanc
    Budget : 3 M€ par projet, pour un total de 196 M€
    En savoir plus : FETOPEN-01-2018-2019-2020
  • FET Innovation Launchpad, ouvert jusqu'au 14/10/2020
    Type : CSA - Blanc

    Budget : 100 K€ par projet, pour un total de 3 M€
    En savoir plus :
    FETOPEN-03-2018-2019-2020

FET Proactive

Deux appels sont en cours :

  • Emerging paradigms and communities, ouvert jusqu'au 02/07/2020
    Type : RIA - Thématique
    Budget : 4-5 M€ par projet, pour un total de 56 M€
    En savoir plus : FETPROACT-EIC-07-2020
  • Environmental intelligence, ouvert jusqu'au 02/07/2020
    Type : RIA - Thématique
    Budget : 4 M€ par projet, pour un total de 18 M€
    En savoir plus :
    FETPROACT-EIC-08-2020

Dans le cadre du pilote, deux appels à projets FET Proactive ont eu lieu en 2019 et deux autres sont ouverts en 2020. Ces projets doivent chercher à établir une nouvelle communauté de recherche ou à développer un écosystème autour d’innovations interdisciplinaires de rupture. Avec un budget d’environ 4 millions d’euros par projet, les appels ferment le 2 juillet et sont thématiques. Le premier appel touche de nombreux domaines autour de l’intelligence artificielle pour les interactions sociales, le stockage et la conversion d’énergie pour une neutralité carbone (hors batteries), les jumeaux numériques pour les sciences de la vie et la nanométrologie. Le second se concentre sur l’intelligence environnementale.

Enfin, l’EIC ambitionne de « capitaliser sur les projets financés » en créant un « continuum de financement » symbolisé par la fusion des programmes FET Open et Proactive, mais aussi par la création, dès le pilote de l’EIC, du programme FET Innovation Launchpad. À hauteur de 100 000 € et ouvertes à toutes les thématiques, ces bourses permettent une valorisation (dépôt de brevet, étude de marché), afin d’accélérer l’impact réel de projets ayant déjà bénéficié d’un appel FET Open, Proactive ou Flagship.

Avant de déposer un projet à un de ces appels à projets, les chercheurs et chercheuses du CNRS sont invités à répondre à un appel à projet de la Mission pour les initiatives transverses et interdisciplinaires (MITI) du CNRS, véritable tremplin avant un projet européen. 90 % des UMR du CNRS ont postulé au moins une fois à un tel appel à projet MITI, pour plus de 2100 projets retenus depuis 2013 et un budget supérieur à 47 millions d’euros.