Covid-19 : lancement d’une enquête internationale sur la perte de l’odorat et du goût

Biologie
Chimie

Beaucoup de patients atteints par le Covid-19 connaissent une perte du goût (agueusie) et/ou de l’odorat (anosmie). Plus de 500 chercheurs et chercheuses originaires de 38 pays se sont regroupés au sein du Consortium mondial pour la recherche chémosensorielle (ou GCCR pour Global Consortium for Chemosensory Research) pour étudier ce phénomène. GCCR est investi par des laboratoires ou organismes français1dont les efforts seront coordonnés par Jérôme Golebiowski, professeur d’Université Côte d'Azur à l’Institut de chimie de Nice (CNRS/Université Côte d’Azur) et directeur du Groupement de recherche CNRS « Odorant, Odeur, Olfaction ». Aujourd’hui le consortium lance une grande enquête internationale sous forme d’un court questionnaire (disponible en plus de 20 langues) à destination des malades ou anciens malades du Covid-19. Les scientifiques souhaitent en priorité évaluer la fréquence et la nature des cas d’agueusie et d’anosmie parmi les personnes atteintes, les comparer à d’autres pathologies et initier un suivi sur le moyen et long terme.

Aller au questionnaire : https://sites.google.com/view/gcchemosensr/

La participation à cette enquête est volontaire et prend environ 10-15 minutes. Les données resteront totalement anonymes et seront stockées sur des sites sécurisés. Attention, cette enquête n’a pas vocation à établir un diagnostic et ne propose pas de traitement.

© GCCR

 

  • 1. parmi lesquels le Centre de recherche en neurosciences de Lyon (CNRS/Inserm/Université Claude Bernard/Université Jean Monnet), l’Institut de chimie de Nice (CNRS/Université Côte d’Azur), le Centre des sciences du goût et de l'alimentation (CNRS/Inrae/Université de Bourgogne/Agrosup Dijon) et le laboratoire Anthropologie moléculaire et imagerie de synthèse (CNRS/Université Toulouse III – Paul Sabatier).

Contact

Jérôme Golebiowski
Professeur Université Côte d'Azur et directeur du GDR CNRS « Odorant, Odeur, Olfaction »
François Maginiot
Attaché de presse CNRS