Des biologistes, quelques briques LEGO®, une créativité étirée à l’infini

Biologie

Comment aider les chercheurs en biologie cellulaire à s’affranchir des difficultés techniques et des coûts relatifs aux équipements ? Loin des laboratoires, la réponse se trouve peut-être au rayon jouet des magasins ! Une équipe de chercheurs de l’Inserm, au sein de l’Institut de recherche sur le cancer et le vieillissement (Inserm/CNRS/Université Côte d’Azur), a en effet eu l’idée d’utiliser des briques de LEGO® pour concevoir un nouveau système d’étirement permettant de simuler certaines contraintes mécaniques que subissent les cellules au sein de l’organisme. Dans un article publié dans la revue Journal of Cell Science, les chercheurs présentent cet outil compact, très peu coûteux, hautement personnalisable, facile d’utilisation et validé pour un large panel d’applications basiques en biologie.

Bibliographie

Cyclic uniaxial mechanical stretching of cells using a LEGO® parts-based mechanical stretcher system
Etienne Boulter, Floriane S. Tissot, Julien Dilly, Sabrina Pisano and Chloé C. Féral.
Journal of Cell Science, 6 janvier 2020, https://doi.org/10.1242/jcs.234666

Contact

Etienne Boulter
Chercheur Inserm
Chloé C. Féral
Chercheuse Inserm
Inserm
Presse Inserm
CNRS - Bureau de Presse