Des nanocristaux pour réoxygéner les tumeurs cérébrales

Biologie
Santé

Les glioblastomes, les tumeurs cérébrales primaires les plus agressives et les plus répandues chez l’adulte, restent difficiles à traiter car ils se développent dans un environnement pauvre en oxygène, élément essentiel pour assurer l’efficacité des traitements actuels. Une équipe de recherche comprenant des scientifiques du CNRS et de l’Université de Caen Normandie1 a réussi à oxygéner ces tumeurs grâce à des nanocristaux de zéolithe. Alors qu’une simple inhalation d’un gaz riche en oxygène alimente seulement les tissus sains du cerveau, ces nanoparticules permettent de cibler spécifiquement la tumeur. En effet, en grandissant, cette dernière endommage la barrière qui isole le cerveau de la circulation sanguine, ce qui permet aux nanocristaux injectés par voie intraveineuse d’atteindre spécifiquement la tumeur. L’équipe de recherche a ensuite montré l’innocuité des nanozéolithes sur des cellules ainsi que sur des animaux. Ces nanozéolithes enrichis en oxygène se sont révélés efficaces pour augmenter l’oxygénation au niveau des glioblastomes. Cette preuve de concept ouvre la voie pour l’élaboration de nouvelles approches afin d’améliorer les thérapies actuelles. Les résultats font l’objet d’une publication tout juste mise en ligne par la revue Biomaterials (parution papier prévue en octobre 2020).

Alors qu’une inhalation de gaz enrichi en dioxygène (O2) se traduit par une réoxygénation du tissu cérébral sain aux dépends de la tumeur (partie gauche), une administration de nanozéolithes enrichies en O2 induit une vasodilatation/réoxygénation spécifiquement dans la tumeur (partie droite). © Clément Anfray – Samuel Valable

 

  • 1. Les chercheurs et chercheuses travaillent au laboratoire Imagerie et stratégies thérapeutiques des pathologies cérébrales et tumorales (CNRS/CEA/Université de Caen Normandie), à l’unité support Cyceron (CNRS/Université de Caen Normandie) ainsi qu’au Laboratoire catalyse et spectrochimie (CNRS/Eniscaen/Université de Caen Normandie).
Bibliographie

Nanosized zeolites as a gas delivery platform in a glioblastoma model, Clément Anfray, Sarah Komaty, Aurélien Corroyer-Dulmont, Moussa Zaarour, Charly Helaine, Hayriye Ozcelik, Clélia Allioux, Jérôme Toutain, Kamila Goldyn, Edwige Petit, Karim Bordji, Myriam Bernaudin, Valentin Valtchev, Omar Touzani, Svetlana Mintova, Samuel Valable, Biomaterials, 10.1016/j.biomaterials.2020.120249, en ligne le 25 juillet 2020 (parution papier dans la revue du mois d’octobre).

Contact

Samuel Valable
Chercheur CNRS
CNRS - Bureau de Presse