La bioluminescence, une caractéristique des organismes des profondeurs marines

Biologie

Une équipe de chercheurs de l’Institut de la mer de Villefranche (IMEV - Sorbonne Université / CNRS), de l’institut de recherche de l’aquarium de la baie de Monterey (MBARI) en Californie et du laboratoire de biologie marine de l’université catholique de Louvain-La-Neuve a répertorié et quantifié le phénomène de bioluminescence chez les organismes marins dits benthiques, c’est-à-dire vivant proche du sédiment. En comparaison avec une précédente étude relative aux organismes pélagiques (évoluant sur la colonne d’eau), les résultats de leurs recherches, parus dans Scientific Reports mettent en évidence une différence écologique majeure entre ces deux types d’habitats. Ils appellent à étudier davantage le phénomène de la bioluminescence.

Bibliographie

Distribution and quantification of bioluminescence as an ecological trait in the deep sea benthos
Séverine Martini, Linda Kuhnz, Jérôme Mallefet & Steven H. D. Haddock
Scientific Reports, 10 octobre 2019

Contact

Séverine Martini
Chercheuse Sorbonne Université
Claire de Thoisy Méchin
Attachée de presse à Sorbonne Université
Samira Techer
Assistante presse CNRS
Marion Valzy
Attachée de presse à Sorbonne Université