©CNRS-délégation Paris-Centre

Laura MessioEnseignante-chercheuse en physique

Médaille de bronze du CNRS

Enseignante-chercheuse en physique, spécialiste des systèmes magnétiques quantiques au Laboratoire de physique théorique de la matière condensée1.

"Les matériaux magnétiques ont des applications très variées, comme la supraconductivité, utilisée dans des appareils médicaux, ou la spintronique, permettant de nouveaux types de stockage de données. J’aime l’idée de contribuer à l’étude de composés ayant des possibilités encore insoupçonnées, notamment en exploitant les résultats de diffraction de neutrons, de susceptibilité magnétique ou de chaleur spécifique. Par exemple la Kapellasite est un cristal magnétique désordonné à toute température (liquide de spins). Son vecteur d’onde d’intensité maximale en diffraction de neutrons (transformée de Fourier des corrélations de spins) est à une position surprenante. Mes résultats l’ont expliqué par des couplages troisièmes voisins qui ont été corroborés ensuite par d’autres techniques."

  • 1. Sorbonne Université/CNRS

CV

  • 2010 : Doctorat en physique de l’université Pierre et Marie Curie (Laboratoire de physique théorique de la matière condensée)
  • 2010-2012 : Post-doctorat à l’École polytechnique fédérale de Lausanne
  • 2012-2013 : Post-doctorat à l’Institut de physique théorique du Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives
  • Depuis 2013 : Maître de conférences à Sorbonne Université
  • 2019 : Membre junior de l'Institut universitaire de France