© CNRS/Délégation PMA

Marie-Dominique NennaChercheuse en archéologie

Médaille d’argent du CNRS

Archéologue, spécialiste du verre antique et de l’Égypte gréco-romaine, en particulier de ses pratiques funéraires, et directrice du Centre d'études Alexandrines1.

Le verre m’a fait voyager, d’abord en Grèce, à l’École française d’Athènes de 1987 à 1994, avec la publication des verres de Délos, puis après mon entrée au CNRS en France et en Égypte. Le catalogue des verres antiques du musée du Louvre fut un travail de longue haleine, tout comme l’établissement du corpus des marques sur verres qui m’a donné l’occasion de découvrir la richesse de cet artisanat dans les provinces occidentales de l’Empire romain. J’ai sillonné l’Égypte avec l’étude du mobilier, tant en verre qu’en faïence, issu de nombreuses fouilles ou de musées ; j’ai dirigé des fouilles dans le Wadi Natrun à la recherche des ateliers où le verre brut était fabriqué, pour aborder ensuite l’étude d’Alexandrie antique et de son territoire, notamment à travers la fouille de ses nécropoles.

  • 1. CNRS/Institut français d'archéologie orientale

CV

  • 1992 : Doctorat en archéologie de l’université Paris-Sorbonne (membre scientifique de l'École française d'Athènes)
  • 1994 : Entrée au CNRS - Chargée de recherche au laboratoire Histoire et sources des mondes antiques2
  • 2009 : Directrice de recherche au laboratoire Histoire et sources des mondes antiques
  • 2015 : Directrice du Centre d’études Alexandrines
  • 2011-2017 : Présidente du conseil scientifique de l’École française d’Athènes
  • 2. CNRS/Université Jean Monnet/Université Lumière Lyon 2/ENS Lyon/Université Jean Moulin